Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 janvier 2022 7 02 /01 /janvier /2022 08:07

 

Fort dilemme pour organiser ce changement d'année :

 

Je suis engagé pour le 31 décembre aux Restos du Cœur à Bort les Orgues et je dois être présent en Bretagne le 4 janvier pour un rendez-vous médical …

Une petite fenêtre pour tenter de réaliser cette diagonale dans des conditions favorables.

 

Mais les planètes s'alignent parfaitement et ma bonne étoile semble briller de tous ses feux !

 

En ce qui concerne les Restos, si je reste occupé la matinée, ma présence n'est pas indispensable l'après-midi … ce qui m'arrange bien car la météo s'annonce particulièrement clémente.

 

Donc, après avoir récupéré la voiture attelée d'une remorque de l'ami Marc, nous voilà partis pour assurer la collecte hebdomadaire auprès du Carrefour Market.

Ensuite, nous trions les denrées et préparons la distribution de l'après-midi. Un passage à la déchetterie pour vider cartons et emballages divers puis un stop rapide à la boulangerie de Saint Thomas qui fournit du pain frais à nos bénéficiaires (merci bien à cette famille qui a profité de nos services après l'incendie de sa maison et qui maintenant renvoie l'ascenseur qui plus est avec une grande humilité !).

2021/2022, passage optimisé !

 

Cette matinée marathon est finalisée par le chargement de la moto et je peux prendre le départ à 11h30, appréciant de pouvoir accroître ainsi la route de jour.

 

Le départ, dans le brouillard, est frisquet : 3° !

Mais dès le passage du barrage la lumière est éclatante sous un soleil radieux et la température remonte rapidement à 6°- 8°.

 

A Meymac, une pensée pour Arlette et Christian. Je ne m'arrête pas pour mon traditionnel café qui pourtant aurait été le dernier. En effet le bar "les Ambassadeurs" sera définitivement fermé ce soir afin d'offrir une retraite bien méritée à ces braves !

Mais nous aurons l'occasion de nous revoir …

 

Le plateau des Millevaches et ses virages à répétition sont avalés rapidement mais avec tout de même assez de circonspection pour aborder tous les secteurs humides. Le thermomètre continue son ascension et oscille entre 10° et 12°.

 

Pause rapide pour un sandwich vers Bellac et second arrêt à Vouillé pour sustenter la machine … qui n'irait plus très loin sans son plein de carburant.

 

Je voudrais bien prendre un café, mais tous les établissements sont fermés … La troisième escale se fait donc à la sortie de Nantes où je peux m'abreuver et compléter le réservoir de la Tracer. La pause est un peu plus longue. La fatigue de ce rythme soutenu est accentuée par l'important trafic sur la rocade de Nantes et les kilomètres stressants en interfile. Je veux être plus détendu pour affronter la nuit qui commence à se profiler.

 

Une dernière pause expresse, à la sortie de Rennes où la circulation était encore intense, mais avec toujours 16°. Vraiment une sortie printanière !

2021/2022, passage optimisé !

 

J'arrive enfin à mon ultime étape de 2021, Hillion où Laurence me précède de quelques minutes, chez son frère. Tranquille et néanmoins excellente soirée à quatre, ponctuée par le spectacle des multiples feux d'artifices au-dessus de la baie de Saint Brieuc.

 

Mais dès les premières minutes de 2022 il faut me rééquiper pour ce premier roulage de l'année. Oh, pas long, mais à allure strictement légale afin de respecter les vœux de ma suiveuse, bien au chaud dans sa voiture …

 

Et ce premier janvier démarre tranquillement.

Quelques travaux en retard pour les Restos du Cœur, de l'activité liée aux suites de la 12ème édition des Millevaches et une partie de l'après-midi au jardin, sous un soleil devenant timide … avant d'être chassé par le traditionnel crachin et de retrouver avec un certain plaisir canapé et douceur.

 

En effet, si je suis satisfait de pouvoir encore assurer de tels périples, la récupération devient plus complexe et plus longue …

 

Je souhaite donc que votre nouvelle année démarre aussi bien que la mienne
et que nous puissions retrouver un environnement
plus propice aux rencontres …

perdues depuis maintenant trop longtemps.

2021/2022, passage optimisé !
Partager cet article
Repost0
9 septembre 2021 4 09 /09 /septembre /2021 07:27

 

Sympas les copains, ils viennent jusqu'ici pour me roder à mes prochains périples …

 

En fait, 5 couples passent leurs vacances en Bretagne et résident à une vingtaine de kilomètres de ma résidence  … locale. Et comme j'ai une journée disponible avant de partir vers le sud pour le Bol d'Or, je leur propose une petite virée découverte.

 

Lors du café offert à mon arrivée sur leur lieu de vacances, Marie commence par m'énerver par ce propos "que des lignes droites ici, heureusement qu'il y a des ronds-points !" …

Il va donc falloir remédier sérieusement à cette vue particulièrement restrictive …

 

 

Les filles (Brigitte et Marie) préfèrent laisser leurs montures au repos et profiter de l'environnement … en étant au plus proche de leurs maris (pour mieux les surveiller ? ? ?).

 

Le tour de chauffe nous amène à la pause-café sur le port de Paimpol ;

Tour de chauffe avec le Moto-Club Meymacois !
Tour de chauffe avec le Moto-Club Meymacois !

 

Puis un arrêt-rapide dans le village de Kermouster ;

Tour de chauffe avec le Moto-Club Meymacois !
Tour de chauffe avec le Moto-Club Meymacois !
Tour de chauffe avec le Moto-Club Meymacois !
Tour de chauffe avec le Moto-Club Meymacois !

 

Suivi d'un point de vue sur le Sillon de Talberg ;

Tour de chauffe avec le Moto-Club Meymacois !
Tour de chauffe avec le Moto-Club Meymacois !
Tour de chauffe avec le Moto-Club Meymacois !
Tour de chauffe avec le Moto-Club Meymacois !
Tour de chauffe avec le Moto-Club Meymacois !
Tour de chauffe avec le Moto-Club Meymacois !

 

Plus longue pause pour le repas à Tréguier ;

Tour de chauffe avec le Moto-Club Meymacois !
Tour de chauffe avec le Moto-Club Meymacois !
Tour de chauffe avec le Moto-Club Meymacois !
Tour de chauffe avec le Moto-Club Meymacois !
Tour de chauffe avec le Moto-Club Meymacois !
Tour de chauffe avec le Moto-Club Meymacois !
Tour de chauffe avec le Moto-Club Meymacois !
Tour de chauffe avec le Moto-Club Meymacois !
Tour de chauffe avec le Moto-Club Meymacois !

 

Une trêve au-dessus de  Perros-Guirec pour attendre nos deux retardataires longuement coincés derrière un camping-car … qui se gare juste devant eux. Mais aussi admirer les eaux claires et une ile au décor parfois neigeux, au gré des vols de multitudes d'oiseaux ;

Tour de chauffe avec le Moto-Club Meymacois !
Tour de chauffe avec le Moto-Club Meymacois !
Tour de chauffe avec le Moto-Club Meymacois !
Tour de chauffe avec le Moto-Club Meymacois !

 

Avant de profiter d'une balade au cœur du granit rose ;

Tour de chauffe avec le Moto-Club Meymacois !
Tour de chauffe avec le Moto-Club Meymacois !
Tour de chauffe avec le Moto-Club Meymacois !
Tour de chauffe avec le Moto-Club Meymacois !
Tour de chauffe avec le Moto-Club Meymacois !
Tour de chauffe avec le Moto-Club Meymacois !

 

Sur le chemin du retour, une pause-éclair à Pleumeur-Bodou ;

Tour de chauffe avec le Moto-Club Meymacois !
Tour de chauffe avec le Moto-Club Meymacois !
Tour de chauffe avec le Moto-Club Meymacois !

 

Je laisse alors le choix d'un retour rapide par de la 4 voies ou plus bucolique par des petites routes. Cette dernière option est retenue à l'unanimité, malgré la fatigue largement exprimée de certains.

 

Et là, je rigole secrètement sous mon casque à la perspective des virages à venir, dont le final par ce que j'ai renommé la "Breizh TT" où le rythme est relativement soutenu en fonction du contexte (d'ailleurs, nous y avons croisé quelques tracteurs agricoles fort larges sur ces routes étroites).

A l'arrivée ma question fuse : "Alors Marie, elles sont toutes droites les routes en Bretagne ?"

Eclat de rire général et la réponse : " ah non, on se croirait même en Corrèze parfois !".

 

Mais il est temps de passer aux choses sérieuses. Lolo nous à préparé de quoi nous ressourcer :

Jus de pommes (du jardin), vins de merisier et de noix (maison) accompagnés de tomates cocktail (du jardin), de raïta (concombres du jardin râpé avec yaourt à la grecque, cumin et ail) et caviar d'aubergines (toujours du jardin).

 

Nous pouvons ensuite passer à table pour déguster le couscous préparé la veille … et toujours avec les légumes du jardin, repas conclu avec les glaces maison !

Tour de chauffe avec le Moto-Club Meymacois !
Tour de chauffe avec le Moto-Club Meymacois !
Tour de chauffe avec le Moto-Club Meymacois !
Tour de chauffe avec le Moto-Club Meymacois !
Tour de chauffe avec le Moto-Club Meymacois !
Tour de chauffe avec le Moto-Club Meymacois !
Tour de chauffe avec le Moto-Club Meymacois !

 

Ma fine équipe repart et moi, je termine mon paquetage. En effet, je repars demain matin pour ma première étape en direction du Bol d'Or, avec un premier arrêt à la maison, à Bort les Orgues.

 

Mais je voudrais terminer par une mention spéciale envers Patrick.

Il nous a prouvé une abnégation sans failles : il a testé, quasiment à chaque arrêt, les possibilités de sieste !

Et à ce rythme, la preuve est faite, il sera en grande forme pour les Millevaches !

Tour de chauffe avec le Moto-Club Meymacois !
Tour de chauffe avec le Moto-Club Meymacois !
Tour de chauffe avec le Moto-Club Meymacois !
Tour de chauffe avec le Moto-Club Meymacois !

 

Merci à vous pour ces excellents moments,
profitez bien de vos vacances et à très vite.

Partager cet article
Repost0
5 septembre 2021 7 05 /09 /septembre /2021 11:06

 

Enfin les perspectives s'éclaircissent et mon ami Nono me confirme que nous serons ensemble sur le circuit Paul Ricard (Castellet) pour le Bol d'Or !

Retour sur les circuits …

 

Mais nous n'y serons pas que pour rigoler.

En effet nous allons assurer les "lives" du plusieurs teams dont certains concourent pour le titre …

Ça promet une semaine bien occupée pour l'équipe Nonocam !

Retour sur les circuits …

 

Mais en attendant, il me faut préparer ma grande diagonale de plus de 1200 km pour rejoindre le circuit et à mon grand âge, ce sera avec probablement 3 étapes.

Aussi l'occasion de débuter mon tour de France des potes ?

 

A suivre  …

 

Partager cet article
Repost0
29 août 2021 7 29 /08 /août /2021 07:13

 

Vendredi matin, nouvelle équipée bretonne, en réel duo cette fois-ci. En effet, Lolo a fait une chute la veille et la conduite de sa moto risque d'être difficile. La voici donc aujourd'hui en passagère !

 

Destination Perros-Guirec afin d'assister à une démonstration de la Patrouille Acrobatique de France (PAF). Il s'agit là d'une autre de mes passions. Dès mes jeunes années, nos parents nous emmenaient voir ce spectacle lors de la fête aérienne du Bourget et les Fouga-Magister de l'époque venaient chaque année parader sous les fenêtres de l'école primaire pour leurs entrainements… ce qui ne favorisait vraiment pas mon attention aux études !

 

Après avoir sillonné bien des petites routes fort agréables (dont celle que j'ai renommée le Breizh TT), nous faisons une pause à l'aéroport de Lannion pour y prendre quelques photos des Alphajets fièrement alignés.

Objectif : Show de la Patrouille Acrobatique de France !
Objectif : Show de la Patrouille Acrobatique de France !
Objectif : Show de la Patrouille Acrobatique de France !
Objectif : Show de la Patrouille Acrobatique de France !
Objectif : Show de la Patrouille Acrobatique de France !
Objectif : Show de la Patrouille Acrobatique de France !
Objectif : Show de la Patrouille Acrobatique de France !

 

Alors que j'allais repartir, une Harley Davidson se "pose" juste devant l'entrée. Salut réciproque et une boutade sur la nature du parking. L'explication arrive sans ambages : "Je suis le directeur des vols".

S'ensuit une rapide conversation, bien intéressante, au cours de laquelle je tente d'obtenir un passe-droit pour accéder au tarmac …

Un sourire en réponse … Mais ça ne coutait rien d'essayer !

 

Nous arrivons enfin au cœur de l'évènement. Un énorme avantage de la moto qui trouve encore à se garer. Certes, sur un large trottoir, mais avec l'assentiment des gendarmes.

Immédiatement, je me propulse devant cette maison pour en prendre une photo avec une pensée familiale émue :

Objectif : Show de la Patrouille Acrobatique de France !

 

C'est là que résidait un oncle, et là que fut notre ultime rencontre. C'est aussi de cet endroit que j'admire la PAF la dernière fois, il y a une quinzaine d'années.

 

Déambulant le long de la plage de Trestraou, nous assistons aux préparatifs de démonstrations de sauvetages avec hélicoptère et SNSM (Service National de Sauvetage en Mer). La Gendarmerie est vraiment omniprésente partout, même sur l'eau :

Objectif : Show de la Patrouille Acrobatique de France !

 

Devant déjeuner, nous n'assistons pas à ce spectacle. Néanmoins nous bénéficions d'un autre : la capacité d'une restauratrice à gérer les grincheux et autres "pressés" pourtant retraités et en vacances …

Excellent accueil et bonne table pour "La Goélette" que nous recommandons avec plaisir.

 

A la sortie de ce restaurant, nous sommes accueillis par les gracieux vols de plusieurs parachutistes qui viennent se poser avec précision sur la plage :

Objectif : Show de la Patrouille Acrobatique de France !
Objectif : Show de la Patrouille Acrobatique de France !
Objectif : Show de la Patrouille Acrobatique de France !
Objectif : Show de la Patrouille Acrobatique de France !
Objectif : Show de la Patrouille Acrobatique de France !
Objectif : Show de la Patrouille Acrobatique de France !

 

Arrivent enfin les huit Alphajets en formation :

 

Un spectacle grandiose offert par des As qui nous gratifient figures époustouflantes.

En voici quelques vues, mais j'ai vite laissé l'appareil photo pour profiter pleinement du spectacle :

Objectif : Show de la Patrouille Acrobatique de France !
Objectif : Show de la Patrouille Acrobatique de France !
Objectif : Show de la Patrouille Acrobatique de France !
Objectif : Show de la Patrouille Acrobatique de France !
Objectif : Show de la Patrouille Acrobatique de France !

 

Pour le retour, la moto est encore plus appréciée pour sa capacité à se faufiler. Dès les premiers mètres le magma automobile est intense et nous nous retrouvons bloqués aux côtés d'un véhicule de gendarmerie. Rapide échange et petite rigolade avec l'officier qui, aimablement, explique à son chauffeur comment nous permettre de passer.

Merci bien mon commandant !

 

C'est ensuite des kilomètres de gymkhana pour remonter les files à l'arrêt … et les réflexions réitérées de Lolo : "heureusement que je n'ai pas pris ma moto".

En effet, elle est moins habituée que moi à ce type d'exercice … et peut-être moins téméraire aussi ?

 

C'est enfin le retour au calme, non sans une pensée aux copains du Moto-Club qui vont bientôt débarquer dans la région. D'ailleurs, j'en porte les couleurs et arbore les emblèmes de notre manifestation hivernale "Les Millevaches".

Objectif : Show de la Patrouille Acrobatique de France !
Partager cet article
Repost0
22 juin 2020 1 22 /06 /juin /2020 21:54

 

Dimanche matin, le temps est maussade mais les prévisions sont encourageantes …

Alors nous décidons de partir balader.

Des petites routes sinueuses à souhait sautent de monts en vallons, serpentent sous les frondaisons ou au milieu des champs et nous amènent devant le château de la Roche Jagu.

La demeure est magnifique, imposante, surplombant un coude du Trieux :

(Re)découverte de la Roche Jagu.

 

Mais le but réside dans les superbes et édifiants jardins qui sont l'écrin de cette bâtisse.

Des heures de balades et de découvertes. Mais plutôt qu'un long discours, quelques vues :

(Re)découverte de la Roche Jagu.
(Re)découverte de la Roche Jagu.
(Re)découverte de la Roche Jagu.
(Re)découverte de la Roche Jagu.
(Re)découverte de la Roche Jagu.
(Re)découverte de la Roche Jagu.
(Re)découverte de la Roche Jagu.
(Re)découverte de la Roche Jagu.
(Re)découverte de la Roche Jagu.
(Re)découverte de la Roche Jagu.
(Re)découverte de la Roche Jagu.
(Re)découverte de la Roche Jagu.
(Re)découverte de la Roche Jagu.
(Re)découverte de la Roche Jagu.
(Re)découverte de la Roche Jagu.
(Re)découverte de la Roche Jagu.
(Re)découverte de la Roche Jagu.
(Re)découverte de la Roche Jagu.
(Re)découverte de la Roche Jagu.
(Re)découverte de la Roche Jagu.
(Re)découverte de la Roche Jagu.
(Re)découverte de la Roche Jagu.
(Re)découverte de la Roche Jagu.
(Re)découverte de la Roche Jagu.
(Re)découverte de la Roche Jagu.
(Re)découverte de la Roche Jagu.
(Re)découverte de la Roche Jagu.
(Re)découverte de la Roche Jagu.
(Re)découverte de la Roche Jagu.
(Re)découverte de la Roche Jagu.
(Re)découverte de la Roche Jagu.
(Re)découverte de la Roche Jagu.
(Re)découverte de la Roche Jagu.

Au retour, un dernier arrêt le long du Trieux :

(Re)découverte de la Roche Jagu.

Bonne semaine à tous.

Partager cet article
Repost0
23 février 2020 7 23 /02 /février /2020 11:58

 

A l'occasion d'une bien sympathique visite, partons à la découverte de quelques endroits magiques, étonnants, admirables, singuliers …

 

Tout d'abord un arrêt au point culminant de Corrèze, sur la commune de Meymac, le Mont Bessou, et l'escalade de la tour en Douglas pour profiter d'un panorama paradisiaque :

Escapade autour de Millevaches …
Escapade autour de Millevaches …
Escapade autour de Millevaches …
Escapade autour de Millevaches …
Escapade autour de Millevaches …
Escapade autour de Millevaches …

 

Ensuite, c'est une halte à Variéras pour offrir la découverte des remarquables hameaux aux toits de chaume, et du superbe pont de pierre enjambant une eau cristalline :

Escapade autour de Millevaches …
Escapade autour de Millevaches …
Escapade autour de Millevaches …
Escapade autour de Millevaches …
Escapade autour de Millevaches …
Escapade autour de Millevaches …
Escapade autour de Millevaches …
Escapade autour de Millevaches …
Escapade autour de Millevaches …
Escapade autour de Millevaches …
Escapade autour de Millevaches …
Escapade autour de Millevaches …
Escapade autour de Millevaches …
Escapade autour de Millevaches …
Escapade autour de Millevaches …
Escapade autour de Millevaches …
Escapade autour de Millevaches …
Escapade autour de Millevaches …

 

Puis c'est la plongée dans des temps immémoriaux au travers des vestiges Gallo-Romains des Ruines des Cars avec, entre autres, une cuve impressionnante de 8 tonnes taillée dans un seul bloc de granit :

Escapade autour de Millevaches …
Escapade autour de Millevaches …
Escapade autour de Millevaches …
Escapade autour de Millevaches …
Escapade autour de Millevaches …
Escapade autour de Millevaches …

 

Un nouvel arrêt pour emprunter le sentier du meunier qui nous mène aux Moulins de Razel. Un fabuleux travail de canalisation de l'eau pour alimenter 3 moulins étagés dans la pente et encerclés de multiples chutes d'eau :

Escapade autour de Millevaches …
Escapade autour de Millevaches …
Escapade autour de Millevaches …
Escapade autour de Millevaches …
Escapade autour de Millevaches …
Escapade autour de Millevaches …
Escapade autour de Millevaches …
Escapade autour de Millevaches …
Escapade autour de Millevaches …
Escapade autour de Millevaches …
Escapade autour de Millevaches …
Escapade autour de Millevaches …
Escapade autour de Millevaches …
Escapade autour de Millevaches …
Escapade autour de Millevaches …
Escapade autour de Millevaches …
Escapade autour de Millevaches …
Escapade autour de Millevaches …
Escapade autour de Millevaches …
Escapade autour de Millevaches …
Escapade autour de Millevaches …

 

Une dernière pause devant le seul moulin de Corrèze, à Valièrgues où nous avons rendez-vous avec l'ami Roland pour récupérer ses photos de l'AG du Moto-Club Meymacois :

Escapade autour de Millevaches …
Escapade autour de Millevaches …
Escapade autour de Millevaches …
Escapade autour de Millevaches …

 

L'occasion de constater la vitesse de fonte de la neige sur le massif du Puy Mary au cours de cette belle journée :

Escapade autour de Millevaches …
Escapade autour de Millevaches …

Et bien sûr, certaines de ces informations et photos viendront enrichir la bibliothèque de road-books de l'Hivernale Motocycliste des Millevaches disponible sur :

https://moto-trip.com/profil/millevaches

Escapade autour de Millevaches …
Escapade autour de Millevaches …
Partager cet article
Repost0
28 septembre 2019 6 28 /09 /septembre /2019 10:18

 

Vendredi 21 juin début d'après-midi …

 

Mes engagements auprès des Restos du Cœur me libèrent suffisamment tôt et je dois pouvoir partir avant le front pluvieux qui arrive du sud …

Pour minimiser les risques, je me propulse plein nord vers Guéret, plutôt que de passer par Limoges, itinéraire plus rapide. En effet, je suis attendu par mon acolyte, Serge, chez l'ami Louis !

 

Peu avant La Courtine, une petite bruine se met de la partie. Pas grave, je continue.

Cette bruine se mue progressivement en averse, mais le temps semble plus clair au loin. Comme mon blouson est étanche, je poursuis ma route pour sortir au plus vite de ce grain.

 

Mais l'analyse est extrêmement mauvaise.

 

L'averse devient un déluge et je suis dans l'obligation de continuer faute de pouvoir m'arrêter dans de bonnes conditions de sécurité, d'autant que la visibilité est devenue foncièrement mauvaise. Lorsque je peux enfiler ma tenue de pluie, les gants, pantalon et bottes sont détrempés et je suis transi avec cette température descendue à 15° !

 

Dans ces conditions, j'opte pour un itinéraire plus sécurisant et emprunte la 4 voies vers La Souterraine. Peu à peu, la pluie perd de sa virulence et la luminosité s'accroit, au gré des nuages qui commencent à se disloquer. Je peux faire une pause après Châteauroux pour changer de gants et retirer la tenue de pluie.

Il me reste une petite heure de route et je vais ainsi pouvoir commencer à sécher !

 

Bonne soirée entre potes dans un environnement bucolique et un spectacle de rêve lorsque le soleil couchant embrase l'environnement de ses derniers rayons, annonçant la nuit la plus courte de l'année en ce solstice d'été.

En route pour le Cafe Racer Festival …
En route pour le Cafe Racer Festival …
En route pour le Cafe Racer Festival …
En route pour le Cafe Racer Festival …
En route pour le Cafe Racer Festival …
En route pour le Cafe Racer Festival …
En route pour le Cafe Racer Festival …

 

Le départ pour Montlhéry étant programmé de bonne heure, nous assistons au réveil de la nature, le ciel qui rougeoie à l'est et une multitude de volatiles et ragondins qui fuient les rives de l'étang lorsque je m'approche pour prendre quelques vues de ce magnifique décor.

En route pour le Cafe Racer Festival …
En route pour le Cafe Racer Festival …
En route pour le Cafe Racer Festival …
En route pour le Cafe Racer Festival …
En route pour le Cafe Racer Festival …
En route pour le Cafe Racer Festival …

 

Dans le magma qui attend devant les portes de l'autodrome, Albin, l'un des grands-maîtres de cette manifestation, nous offre un passage privilégié. Il partage mon idée de pouvoir commencer à faire quelques photos avant l'arrivée de la foule qui est déjà dense :

Plusieurs centaines de photos sont disponibles sur Mototribu (lien ci-dessous).
Plusieurs centaines de photos sont disponibles sur Mototribu (lien ci-dessous).
Plusieurs centaines de photos sont disponibles sur Mototribu (lien ci-dessous).
Plusieurs centaines de photos sont disponibles sur Mototribu (lien ci-dessous).
Plusieurs centaines de photos sont disponibles sur Mototribu (lien ci-dessous).
Plusieurs centaines de photos sont disponibles sur Mototribu (lien ci-dessous).
Plusieurs centaines de photos sont disponibles sur Mototribu (lien ci-dessous).
Plusieurs centaines de photos sont disponibles sur Mototribu (lien ci-dessous).

Plusieurs centaines de photos sont disponibles sur Mototribu (lien ci-dessous).

 

Mais je ne vais pas vous raconter à nouveau mes perceptions de ce week-end exceptionnel, je l'ai déjà fait pour Mototribu et vous pourrez découvrir cette narration assortie de quelques centaines de photos (HD) en cliquant sur ce lien !

 

Néanmoins, en voici des considérations plus personnelles :

 

Nous installons notre spartiate campement aux côtés d'une joyeuse bande de bretons aux bien belles machines … même si la Kawasaki présente quelques soucis électriques, vite résolus.

En route pour le Cafe Racer Festival …
En route pour le Cafe Racer Festival …
En route pour le Cafe Racer Festival …
En route pour le Cafe Racer Festival …

 

Ma première rencontre dans le village encore calme est riche en émotion.

Éric Fontaine arrive face à moi, un large sourire éclairant son visage et ses premiers mots me vont droit au cœur :

" Super ce que fait ta nièce, c'est une sacrée Nana …"

Et le voilà qu'il se met à expliquer à ses copains les tribulations d'une jeune femme qui vient de réussir un de ses paris fous en devenant la première femme en France pilote d'avion  … sourde !

Nous devisons joyeusement et je lui conseille d'éviter de coincer ses boisseaux même s'il n'y a pas ici de descente comme à Gedinne (Belgique). Il avait en effet eu une belle frayeur sur ce superbe tracé routier il y a quelques années, la machine s'emballant à l'approche d'une série de courbes …

En route pour le Cafe Racer Festival …
En route pour le Cafe Racer Festival …
En route pour le Cafe Racer Festival …
En route pour le Cafe Racer Festival …
En route pour le Cafe Racer Festival …
En route pour le Cafe Racer Festival …
En route pour le Cafe Racer Festival …
En route pour le Cafe Racer Festival …
En route pour le Cafe Racer Festival …

 

Le midi, nous constatons avec plaisir que nos autres voisins sont des commissaires de piste dont un certain Jean … Nous sommes souvent sur les mêmes circuits mais avons rarement le temps de converser, pris par nos activités réciproques.

Ce ne sera pas le cas ce week-end et nous nous reverrons très prochainement lors du méchoui du Moto-Club Meymacois dont il est aussi adhérent !

En route pour le Cafe Racer Festival …
En route pour le Cafe Racer Festival …
En route pour le Cafe Racer Festival …
En route pour le Cafe Racer Festival …

 

Et pendant ce temps-là, les machines tournent inlassablement sur le circuit. Le processus est immuable. Pendant qu'une série occupe la piste, une autre est en attente du départ sur la pit-lane aux ordres de l'ineffable Gilbert, et la suivante se regroupe en pré-grille.

Une petite idée de ce ballet au travers de cette vidéo, ou l'on aperçoit d'ailleurs l'ami Éric Fontaine (#25) :

 

Serge, mon logisticien hors pair, profite de son passage sur le stand de l'organisateur pour acquérir le seul exemplaire du journal Cafe Racer qui manque à sa collection. Et comme Bertrand Busillet est présent à ce moment-là, il en profite pour lui demander une dédicace … à son grand étonnement.

Encore un grand moment d'échanges savoureux !

En route pour le Cafe Racer Festival …
En route pour le Cafe Racer Festival …
En route pour le Cafe Racer Festival …
En route pour le Cafe Racer Festival …

 

Au cours de toutes ces pérégrinations, nous passons quelques instants avec le groupe Kiss'n Vroom. Une ambiance différente chez ces féminines passionnées, qui assument sans vergogne dans ce monde encore essentiellement masculin, comme le démontre ces vues d'une jeune pilote au look d'un certain Barry Sheene qu'elle n'a d'ailleurs pas connu vu son jeune âge (au moins par rapport à moi !) ou de cette frêle Amélie Mooseder domptant son monstre "Spitfire" :

En route pour le Cafe Racer Festival …
En route pour le Cafe Racer Festival …
En route pour le Cafe Racer Festival …
En route pour le Cafe Racer Festival …
En route pour le Cafe Racer Festival …

 

Et sans hésitation, ces nanas prennent d'assaut la piste :

 

Mais il nous faut prendre la route du retour, passer sous le banking, en découvrir sa structure et continuer à rêver en repensant à tous ces excellents moments …

En route pour le Cafe Racer Festival …

 

 

Et encore une immense acclamation à toute l'équipe
de Cafe-Racer pour cette superbe organisation !

Partager cet article
Repost0
16 septembre 2019 1 16 /09 /septembre /2019 20:17

 

Vendredi 30 août, mes activités aux Restos du Cœur terminées, j'arrive à la maison, immédiatement suivi par Christian en provenance de Nantes.

Quel synchronisme !

 

Diner rapide, discussions et une courte nuit avant de prendre le départ de nouvelles aventures le samedi matin.

 

Ce projet remonte à l'année dernière.

Lors de la fin de notre périple entre Larzac, Ardèche, Drôme et Cévennes, Christian était enchanté et émettait le désir de refaire ce type de sortie.

Il précisait même qu'il ne connaissait pas le Jura et que cela pouvait être une belle perspective pour arrondir des pneus … (cf. http://div19.over-blog.com/2018/09/2000-bornes-de-virolos.html)

 

Et comme je suis un être faible et influençable, je me retrouve devant l'obligation d'orchestrer cette nouvelle expérience.

 

Nous avons décidé de partir de bonne heure dans la perspective d'essayer de limiter les effets de la chaleur, mais aussi d'arriver avant les risques d'orages annoncés …

 

Les 500 et quelques kilomètres sont abattus rapidement, sans vitesses excessives mais à un rythme soutenu et régulier et nous bénéficions des premières successions de virages du Jura sur une chaussée sèche et un environnement lumineux.

Le décor est planté !

 

Les deux machines sont enfin parquées devant le chalet destiné à devenir notre camp de base pour quelques jours :

Aventures Jurassiennes.

 

En effet, soucieux de préserver nos os vieillissants et d'anticiper d'éventuelles fraicheurs nocturnes devenant fréquentes en montagne à cette période, nous avons préféré cette solution à celle du camping.

En outre, cela nous permet de voyager plus léger.

 

 

Ce choix se révèle judicieux à plus d'un titre :
 

  • Il est situé aux confins des départements du Jura et du Doubs, proche de l'Ain et de la Suisse, au cœur des routes tortueuses ;
  • L'équipe de l'office du tourisme, gestionnaire du site, est accueillante, prête à favoriser (et même anticiper) nos demandes ;
  • Le village est doté de toutes les commodités, avec des commerçants forts avenants.
  • Le point de vue est bucolique, reposant, le long de la Saine, et à seulement quelques encablures de sa source :
Aventures Jurassiennes.

 

Nous ne pouvons donc que vous recommander ce camping "Le Val de Saine" à Foncine le Haut : http://www.camping-haut-jura.com/

 

Dès le dimanche, nous prenons un rythme qui devient rapidement immuable :

Petit déjeuner en terrasse, roulage, pique-nique, roulage, retour au chalet, balade pédestre au village pour quelques courses et boire un pot, dîner en terrasse, préparation du road-book du lendemain et bonne nuit de sommeil !

 

Pour la première journée, nous prenons contact avec l'environnement.

Passage par Les Rousses, puis la Suisse, col de Marchinruz avec de nombreuses bécanes en sortie dominicale, point de vue sur le lac Léman et les Alpes embrumées et café à Nyon.

Aventures Jurassiennes.
Aventures Jurassiennes.
Aventures Jurassiennes.
Aventures Jurassiennes.
Aventures Jurassiennes.
Aventures Jurassiennes.
Aventures Jurassiennes.
Aventures Jurassiennes.
Aventures Jurassiennes.
Aventures Jurassiennes.
Aventures Jurassiennes.
Aventures Jurassiennes.
Aventures Jurassiennes.
Aventures Jurassiennes.

 

Ensuite, Divonne-les-Bains encombré d'une multitude d'Alpine, anciennes et modernes, le pays de Gex pour rejoindre Saint-Claude (au fait, à votre avis, dans quel bois fait-on les meilleures pipes ?) par des déviations nous offrant de magnifiques paysages, particulièrement verdoyants et enfin, le lac de Saint Point …

Aventures Jurassiennes.
Aventures Jurassiennes.
Aventures Jurassiennes.
Aventures Jurassiennes.
Aventures Jurassiennes.
Aventures Jurassiennes.
Aventures Jurassiennes.
Aventures Jurassiennes.

 

Nouvelle intrusion en Suisse par le col de Landoz-Neuve, passage sous la dent de Vaulion dont la vue est troublée par la brume, tentative avortée d'un café à Yverdon, pause rapide devant le château de Grandson puis retour en France par la fabuleuse montée de Sainte-Croix.

La vallée vers Pontarlier est marquée par le château de Joux puis nous rattrapons les Gorges de Noailles creusées par la Loue dès sa source.

C'est ensuite les Salines Royales puis les lacs de Val et de Chalins avant de rentrer !

Aventures Jurassiennes.
Aventures Jurassiennes.
Aventures Jurassiennes.
Aventures Jurassiennes.
Aventures Jurassiennes.
Aventures Jurassiennes.
Aventures Jurassiennes.
Aventures Jurassiennes.
Aventures Jurassiennes.
Aventures Jurassiennes.
Aventures Jurassiennes.
Aventures Jurassiennes.
Aventures Jurassiennes.
Aventures Jurassiennes.
Aventures Jurassiennes.
Aventures Jurassiennes.
Aventures Jurassiennes.
Aventures Jurassiennes.
Aventures Jurassiennes.
Aventures Jurassiennes.

 

Le principal élément qui nous guide réside dans la carte Michelin régionale avec laquelle nous privilégions les routes bordées de vert que nous écumons en fonction des prévisions météo et du temps disponible.

Et comme nous favorisons le roulage, nous faisons moins de pauses photos … mais en réalisons tout de même quelques séries comme celle de la retenue de Vouglans avec la couleur si particulière des cours d'eau chargés de sédiments alpins, ici, l'Ain :

Aventures Jurassiennes.
Aventures Jurassiennes.
Aventures Jurassiennes.
Aventures Jurassiennes.
Aventures Jurassiennes.
Aventures Jurassiennes.
Aventures Jurassiennes.
Aventures Jurassiennes.
Aventures Jurassiennes.
Aventures Jurassiennes.

 

Ou le clocher aux tuiles vernissées de Clairvaux les Lacs :

Aventures Jurassiennes.
Aventures Jurassiennes.

 

Mais aussi le superbe vignoble de Château-Chalon :

Aventures Jurassiennes.
Aventures Jurassiennes.
Aventures Jurassiennes.

 

Mais un impondérable nous entraîne à réviser nos plans …

Le côté négatif, entre autres, c'est l'impossibilité de recevoir Dédé (de l'Ardèche) qui devait nous rejoindre à Bort le vendredi …

Par contre, le positif, c'est que nous bénéficions de deux jours supplémentaires pour continuer à découvrir la région, d'autant que nous pouvons profiter du chalet jusqu'à samedi …

 

Nous jouissons aussi des connaissances de ce fameux DD07 qui nous informe par téléphone de quelques lieux à découvrir comme un point de vue remarquable à 360° au sommet de la Dent de Volion (1482 m.) en Suisse.

 

Avant l'ascension, première pause au bout du lac de Joux à l'eau cristalline :

Aventures Jurassiennes.
Aventures Jurassiennes.
Aventures Jurassiennes.
Aventures Jurassiennes.

 

Après 5 km d'une route étroite et escarpée, nous pouvons garer les bécanes et commencer à grimper à pied. Malheureusement, les chamois annoncés par un local ne sont pas visibles à ces instants …

Par contre, la récompense après les efforts de la montée pédestre est fantastique. En voici d'ailleurs un aperçu vidéo à 180°, dans la pâle lueur du matin embrumé :

 

Et voici quelques photos de cet environnement, Le lac de Joux, la chaîne alpine, la vallée empruntée deux jours plus tôt et même la petite route qui nous a amenés au lac de Joux :

Aventures Jurassiennes.
Aventures Jurassiennes.
Aventures Jurassiennes.
Aventures Jurassiennes.
Aventures Jurassiennes.
Aventures Jurassiennes.
Aventures Jurassiennes.
Aventures Jurassiennes.
Aventures Jurassiennes.
Aventures Jurassiennes.
Aventures Jurassiennes.
Aventures Jurassiennes.
Aventures Jurassiennes.
Aventures Jurassiennes.
Aventures Jurassiennes.

 

Encore merci à toi Dédé !

Si nous n'avons pas profité de tous tes conseils et informations, ce site est vraiment exceptionnel, même si de bon matin les brumes sont encore tenaces … mais cela a aussi son charme.

Les découvertes se poursuivent. La route chaotique de la vallée du Dessoubre, ce cours d'eau encaissé à l'eau si claire où virevoltent de magnifiques truites. La rivière du Doubs dans le défilé d'Entre-Roches. Ou les forteresses gardiennes de La Cluse Mijoux, vues maintenant de la face nord.

Aventures Jurassiennes.
Aventures Jurassiennes.
Aventures Jurassiennes.
Aventures Jurassiennes.
Aventures Jurassiennes.
Aventures Jurassiennes.
Aventures Jurassiennes.
Aventures Jurassiennes.

 

Et les ouvrages d'art comme ce viaduc ferroviaire au-dessus de Morbier ou cette vallée de la Loue que nous reprenons dans l'autre sens à partir d'Ornan. La rivière est calme, limpide, mais la route monte tout en virages le long de la paroi rocheuse pour surplomber le cours d'eau maintenant torrent dont le vacarme nous parvient malgré les 350 mètres de dénivelé et la couverture végétale.

C'est aussi la découverte de la route des sapins où nous profitons d'un espace forestier idyllique pour un agréable pique-nique.

Aventures Jurassiennes.
Aventures Jurassiennes.
Aventures Jurassiennes.
Aventures Jurassiennes.
Aventures Jurassiennes.
Aventures Jurassiennes.
Aventures Jurassiennes.
Aventures Jurassiennes.
Aventures Jurassiennes.
Aventures Jurassiennes.
Aventures Jurassiennes.
Aventures Jurassiennes.
Aventures Jurassiennes.
Aventures Jurassiennes.
Aventures Jurassiennes.
Aventures Jurassiennes.
Aventures Jurassiennes.

 

Dans les derniers moments, nous profitons de la Saine, calme ou tumultueuse dans les gorges et bénéficions aussi de l'observation d'un écureuil téméraire … probablement un cousin de celui qui venait nous saluer au chalet régulièrement.

Aventures Jurassiennes.
Aventures Jurassiennes.
Aventures Jurassiennes.
Aventures Jurassiennes.
Aventures Jurassiennes.
Aventures Jurassiennes.
Aventures Jurassiennes.
Aventures Jurassiennes.
Aventures Jurassiennes.
Aventures Jurassiennes.
Aventures Jurassiennes.
Aventures Jurassiennes.
Aventures Jurassiennes.

 

Un dernier passage au village pour s'approvisionner. Christian a découvert les saucisses de Morteau ainsi que la cancoillotte et veut en ramener … comme moi d'ailleurs, agrémenté de Morbier, Comté et Bleu de Gex.

Le retour à Bort se déroule parfaitement et je totalise 2 600 kilomètres supplémentaires.

Le dimanche matin je raccompagne Christian sur la route de Limoges avec la perspective de boire un café chez Arlette. L'air est vivifiant sur le plateau Bortois, Il fait 4°.

 

Mais nous ne trouvons aucun café ouvert et Christian repart sans ce liquide qui serait pourtant bienvenu avant d'attaquer le plateau des Millevaches.

Il arrive chez lui dans l'après-midi … avec des pneus bien arrondis !

 

PS

La réponse à la question relative aux pipes de Saint-Claude :

C'est dans la bruyère bien sûr et non pas dans le bois de Boulogne
comme pourraient le penser certains coquins.

 

Partager cet article
Repost0
15 septembre 2019 7 15 /09 /septembre /2019 10:26

 

Il est temps pour Laurence de regagner ses pénates, se préparer à retourner au boulot …

Mais il va falloir affronter un nouveau défi, avec quelques appréhensions mais aussi une confiance retrouvée, celui de rentrer en une seule étape soit près de 500 km d'une traite !

 

Nous repartons donc de chez mon frère des images plein la tête et le sentiment du "devoir accompli", sous plusieurs sens (garde de la maison, mémoire familiale, …)

 

Au bout d'une centaine de kilomètres dans une relative fraîcheur sous un soleil déjà ardent, une première pause bienvenue.

Je recherche depuis un moment un café, mais cela devient difficile et je me résigne à pousser jusqu'au prochain "fast-food" qui lui sera ouvert et me rappellera bien des souvenirs d'une superbe rencontre avec un motard esseulé dans le froid d'un petit matin (cf. http://div19.over-blog.com/article-seconde-viree-hivernale-2-x-68902465.html).

 

Mais à l'entrée de Verneuil sur Avre, un établissement est ouvert, orné d'une banderole annonçant un changement de propriétaire (cf. https://www.facebook.com/cafeteriaaubonappetit/).

Excellente idée, l'accueil de madame, pourtant en plein ménage est chaleureux, le petit déjeuner agréable avec un rapport qualité/prix bienveillant et les odeurs du plat du jour en préparation par monsieur alléchantes … mais il est trop tôt pour en profiter.

Second périple de la Tracer – Le retour.

 

Encore une bonne centaine de kilomètres avant la pause repas à La Chapelle d'Andaine et les deux machines repartent sous une chaleur maintenant omniprésente, tout juste tempérée par le vent du roulage.

Un nouvel arrêt pour se désaltérer à Ducey avant de s'engager sur la 2x2 voies qui nous porte jusqu'à l'objectif.

 

A l'arrivée, Lolo est fatiguée, mais radieuse. Elle a "encaissé" le périple relativement redouté sans douleurs particulières …

Elle est même enchantée par le confort octroyé par sa 500 Honda : "même pas mal aux fesses !".

 

Il nous reste deux jours pour bichonner les machines (nettoyage approfondi, maintenance des chaînes) avant que je reparte vers le Massif Central.

Second périple de la Tracer – Le retour.

 

Une courte mais sympathique halte en région nantaise chez  Christiane et Christian où nous peaufinons notre prochain périple qui doit débuter en fin de semaine …

Mais ceci est une autre histoire !

 

A suivre …

Partager cet article
Repost0
25 août 2019 7 25 /08 /août /2019 07:18

 

Nous voici posés dans les Yvelines, mais la garde de la maison n'est pas synonyme de statique et farniente, loin de là.

 

Les activités sur place ne manquent pas entre les cueillettes et réalisation de confitures afin que nos hôtes profitent ultérieurement des produits de leur jardin.

Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.

 

Et si l'un des objectifs est de fournir un cadre reposant à Laurence avant la reprise de son boulot, le principal reste de rouler afin d'améliorer l'expérience et donc la maîtrise de la bécane grâce à l'accumulation de la pratique.

La première sortie est courte, mais intense. Nous avons rendez-vous avec une collègue et amie de Laurence pour une visite du potager du Roy à Versailles. Mais la météo n'est pas de notre côté et nous essuyons une averse dantesque à tel point que l'eau n'arrive pas à s'évacuer, notamment dans les passages bas, sous les ponts …

Enfin, le ciel s'éclaircit et nous pouvons pratiquer cette visite en toute quiétude puis partager un verre amical. Et c'est ensuite une longue déambulation dans cette ville qui m'a vu grandir … puis devenir Papa !

Séquence nostalgie, chargée de souvenirs poignants des familles maternelle et paternelle, avec des visions sur la cathédrale Saint Louis, la pièce d'eau des Suisses, l'Orangerie … et les maisons et rues chères à mon enfance.

Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.

 

La seconde virée démarre de très bonne heure, dans la nuit noire. Laurence repense à son Grand-Père qui a vécu la première guerre mondiale et elle émet le vœu de voir le Fort de Vaux où cet aïeul aurait séjourné. Nous voici donc partis dans ces contrées meurtries du secteur de Verdun.

Une visite du fort poignante et particulièrement enrichissante quant à ce qu'ont pu vivre ces fameux Poilus sur tous le front :

Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.

 

Dans toute la région, la terre est meurtrie, sillonnée de tranchées, éventrée de cratères comme parfaitement discernables sur cette vidéo panoramique du sommet du fort :

 

Nous arpentons ces lieux de fracas et de mort, interloqués par les conséquences des décisions de quelques-uns sur la vie de millions d'autres …

Mais la nature reprend ses droits, tout doucement, un siècle plus tard.

Elle adoucit les balafres et trous, ensevelit les restes, y compris humains des hommes disparus et la dense forêt offre un sentiment de quiétude en ces contrées d'épouvante …

 

Une pause à l'ossuaire de Douaumont donne une mesure du massacre vécu dans la région.

Et ici, comme en Normandie, les champs de croix, étoiles et croissants blancs, laissent pantois :

Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.

 

Un dernier arrêt à la "Tranchée des baïonnettes", un lieu de sépulture de soldats ensevelis ici pendant la première guerre mondiale, alors que seuls les canons des fusils et leurs appendices dépassent du sol.

Différentes hypothèses tentent d'expliquer cette situation, mais la plus plausible semble être celle de soldats allemands ensevelissant leurs ennemis morts et délimitant ce lieu de funérailles avec les armes …

Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.

 

Mais il nous faut prendre la route du retour, laisser derrière nous les horreurs de cette guerre …

Nous profitons de passer près de Reims pour s'offrir une pause désaltérante devant cette grandiose cathédrale, chargée d'histoire elle aussi :

Depuis le baptême de Clovis le 25 décembre 498 (année retenue, mais incertaine), la majorité des rois de France, jusqu’à Charles X en 1825, sont sacrés dans cet édifice !

Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.

 

3 jours plus tard, nouveau départ pour une destination proche : les jardins de Claude Monet à Giverny.

 

Somptueux, malgré une foule dense fortement marquée par les asiatiques et les américains …

Quel enchantement cet enchevêtrement de plantes, ces allées multicolores, ce superbe environnement en même temps si exubérant et si ordonné :

Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.

 

Mais aussi ces plans d'eau si célèbres (les nymphéas) et où l'on comprend que certaines peintures soient parsemés de tâches de couleurs … des reflets des fleurs environnantes :

Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.

 

Et toutes ces formes, toutes ces couleurs … mais aussi toutes ces senteurs, autant d'atouts pour attirer nombre d'insectes butineurs :

Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.

 

Après une pause repas à Vernon, direction Château Gaillard. Des souvenirs d'enfance pour Lolo et d'adolescence pour moi. En effet, ma première "grande virée" avec mon CB 350 Honda avait pour destination Les Andelys et ce château, avec les potes, encore en 50 cc …

Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.

 

Ensuite, nous remontons sur Beauvais et musardons dans le Vexin avant de retrouver notre port d'attache.

 

 

Entre ces grandes virées, nous faisons quelques sorties plus locales pour retrouver de la famille et lorsque le temps est plus mauvais, nous nous attablons devant les ordinateurs.

Ainsi, grâce aux nombreux documents déclassifiés et mis en ligne au moment du centenaire de la première guerre mondiale, Laurence peut retracer les années de combats et de captivité de son Grand-Père et ainsi découvrir les méfaits de la tradition orale.

Il n'est jamais passé par le fort de Vaux (à l'instar d'un de ses régiment), mais a été fait prisonnier à "La Tête des Faux", dans les Vosges !

 

Avant de repartir pour la Bretagne, une dernière excursion vers Amiens où nous rendons visite à Éric et Marlène. Un rapide mais délicieux repas concocté par Madame et nous reprenons la route sous la houlette de Éric, G. O. émérite qui a programmé l'itinéraire et l'horaire en fonction des averses annoncées … La pluie tombe à droite, en face, à gauche, mais  toutes ces ondées sont évitées !

 

Première pause à Mers les Bains rapidement suivie d'une autre à Ault, sur les falaises dominant une mer passablement agitée. Encore des souvenirs pour moi, de rares week-ends en famille dans une vie professionnelle accaparante, il y a une trentaine d'années …

Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.

 

 

Avec une parfaite équité (2 femmes, 2 hommes … et il faut bien 2 Honda pour équilibrer avec 1 Yamaha !), pause rapide à Cayeux :

Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.

 

Nouvel arrêt à la Pointe du Hourdel, à l'embouchure de cette majestueuse Baie de Somme. L'occasion d'admirer bien des volatiles, mais aussi des phoques prenant leur bain de soleil sur un banc de sable :

Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.

 

Encore quelques tours de roues et nous voici posés à Saint Valéry sur Somme. Ruelles agréables et architecture typique utilisant les ressources locales dont les galets, non sans un certain art :

Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.

 

Enfin, un dernier arrêt rapide à Saint Riquier pour y découvrir une tour où a été enfermée Jeanne d'Arc lors de son transfert vers Rouen, ainsi que la superbe abbaye royale :

Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.
Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.

 

Mais l'après-midi est bien avancée et nous devons rentrer dans le jour déclinant.

A l'arrivée, Lolo est en joie, son compteur mesure l'ampleur de sa nouvelle expérience par un chiffre tout rond !

Second périple de la Tracer – Etape 3 – Autour de la Région Parisienne.

 

A suivre …

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de Patrice ou Div19
  • : Mes grandes virées en moto, dans la bonne humeur partagée entre amis.
  • Contact

Pages