Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 septembre 2022 4 01 /09 /septembre /2022 07:58

 

 

Cette manifestation est pour moi un must :

  • Une ambiance chaleureuse typée "Continental Circus" ;
  • D'anciennes motos à gogo à découvrir dans le paddock et à admirer en course ;
  • L'agréable cadre bucolique des Ardennes Belges.

 

Néanmoins, une ombre apparait au tableau lors de mes préparatifs : je suis devant l'incapacité d'utiliser la moto …

Mais je tiens à honorer mes engagements, dans la mesure du possible. Ainsi, avec Laurence, nous optons pour un périple avec sa voiture. C'est bien sûr un inconvénient pour moi, mais qui présente d'autres avantages comme la capacité d'emport et donc le confort sur place, entre autres.

 

Je vais donc vous conter ici une vision plus personnelle de cette virée et de cette superbe manifestation déjà présentée dans Mototribu (cf. https://mototribu.com/classique-le-belgian-classic-trophy-2022-le-compte-rendu/).

 

 

Départ de Bretagne le mercredi 17 août pour un arrêt en région parisienne chez mon fils.
Soirée mémorable autour d'un plateau de fruits de mer tout frais (un des avantages de la voiture !).

Nous reprenons la route pour arriver à Gedinne en début d'après-midi et rallions directement le circuit.

Rapide tour dans le paddock, perception de nos chasubles "PRESSE" qui seront notre sésame pendant 3 jours.

Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !

 

Nous installons ensuite notre campement au Camping Croix Scaille où j'ai mes habitudes maintenant !

 

Beaucoup de motards dont ce groupe bien sympathique de nordistes avec lesquels nous prendrons un apéritif endiablé (avec, entre autres, une bière Flamande offerte par des voisins cyclistes).

Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !

 

Mais aussi ceux-ci lors d'une rapide discussion au petit-déjeuner :

Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !

 

Par contre, nous ne garderons pas un souvenir impérissable de ceux qui quittent le bar vers 3 heures du matin et nous abreuvent de discussions, de claquement répétés de portières ou portes coulissantes de fourgons … Le repos n'était pas d'actualité !

 

Enfin, ne gâchons pas notre plaisir, c'est parti pour 3 jours de folie.

 

Chaque matin en arrivant, nous chahutons avec la joyeuse équipe de l'accueil de Gribelle.

Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !

 

Avant de déambuler dans l'immense paddock, aussi animé que bucolique.

Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !

 

Et de "trainer" autour de la pré-grille :

Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !

 

Mais il est temps de passer aux photos "dynamiques" et de commencer à arpenter le circuit pour assister aux premiers essais des solos :

Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !

 

Puis viennent ensuite les side-cars :

Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !

 

Au cours de ces longs parcours pédestres, nous nous arrêtons fréquemment aux postes des commissaires. C'est souvent l'occasion de profitables discussions et de franches rigolades.

Il faut rendre hommage à ces bénévoles qui prennent de leur temps et sans lesquels les compétitions n'existeraient pas.

Et parmi eux, nous avons rencontré un jeune de tout juste 16 ans, en apprentissage de cette fonction et heureux d'être là. La relève sera assurée si plus de jeunes s'engagent dans ces missions …

Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !

 

Un mot particulier pour l'un d'eux, un rusé ?

Lors d'une pause à son poste, il nous propose café et eau. Sympa, même si ces offres sont plutôt faites à Laurence …

Ensuite, il lui remet 2 rochers chocolat. Connaisseur le bougre, il l'attaque par son point faible, mais j'en profite aussi !

Et, cerise sur le gâteau, le dimanche matin, alors que nous avançons sur la route pour rejoindre Robio avant le début des courses, il se rend à son poste et nous prend en "auto-stop".

Bien agréable, autant humainement que physiquement !

 

L'éloignement permet aussi de se rendre compte de l'ampleur du site … et pourtant, une bonne partie est tapie dans les creux, derrière les arbres …

Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !

 

En milieu de matinée le samedi, les courses débutent après deux séances d'essais pour chaque série.

L'occasion de voir de belles bagarres au sein des catégories solos :

Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !

 

Et d'admirer les équipages des side-cars, pilotes et singes agissant de concert pour assurer l'équilibre et la trajectoire de l'engin à trois roues :

Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !

 

D'ailleurs, la séquence de photos ci-dessous démontre autant la "hargne" des compétiteurs que l'excellence de l'organisation :

Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !

 

Andy Van den Eynde vole au-dessus de sa Honda RS 250 #15.

Le pilote et sa machine s'enfoncent dans le maïs en y pratiquant deux profondes saignées (drôle de façon d'assurer la récolte !).

Immédiatement les commissaires agitent les drapeaux jaunes (danger), informent la direction de course et se portent au secours du pilote qui ressort avec leur aide, visiblement groggy, mais valide.

 

Très rapidement les drapeaux rouges (fin de course) fleurissent et le directeur de course arrive, suivi instantanément d'une ambulance et d'un médecin.

Le pilote est suffisamment lucide pour demander aux commissaires de retrouver sa caméra …

Enfin, un véhicule de ramassage prend en charge la machine, le cortège évacue, les commissaires nettoient la piste et la course reprend ses droits.

 

Il est à noter qu'entre le moment de la chute et la libération de la piste, il s'écoule seulement 5 minutes. La preuve de la fantastique efficacité de cette organisation et de la parfaite collaboration entre les différentes composantes.

Grand bravo à vous tous !

 

 

Mais, pour accéder à ces courses, il existe un point de passage obligé : l'alcootest …

Meilleure sécurité assurée pour tous !

Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !

 

Je vous propose maintenant 3 montages vidéo.

Oh, par pour leur qualité, je suis un béotien dans ces activités et ne possède pas le matériel adapté.

Néanmoins, cela offre une vue plus dynamique et surtout sonore.

Personnellement, ces sons si différents (2 ou 4 temps, cylindrées, mono ou multi-cylindres) me replongent dans mes jeunes années.

Lors de mon premier Bol d'Or, au Mans en 1973, au réveil, sous la tente, je pouvais reconnaitre la plupart des machines à leur bruit …

Nostalgie ?

 

A plusieurs reprises, j'ai pu m'entretenir, très rapidement, avec quelques responsables.

Les inquiétudes étaient grandes pour cette reprise après deux années blanches, l'obligation économique de réévaluer les tarifs … et le Brexit qui engendre des défections chez les anglais …

Toutefois, la météo est venue à la rescousse et le public était bien présent. Hormis quelques gouttes le vendredi, le temps était splendide !

Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !

 

Enfin, nous avons eu plusieurs conversations avec Bernard Fau, pas revu depuis les Millevaches 2017. Quel plaisir et quelles questions …

Mais nous y reviendrons plus en détail dans un prochain article.

Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !

 

Il nous faut toutefois repartir vers la Bretagne après ce prodigieux week-end et nous faisons une halte à Amiens ce qui nous permet d'assister au féérique spectacle lumineux de la cathédrale (la plus grande cathédrale gothique du monde) et de ses jardins.

Dans la nuit, l'imposante bâtisse se pare de lumières et de couleurs dans des tableaux aussi abstraits que somptueux puis se déforme et se pare d'une vision de sa nef.

Enfin, les rayons colorés viennent habiller la façade afin de redonner l'éclat coloré initial de chaque sculpture.

Aussi magique que fabuleux !

Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !

 

Le lendemain matin, un rapide tour en centre-ville, ne serait-ce que pour revoir la cathédrale de jour. Nos anciens avaient vraiment du cœur à l'ouvrage pour concevoir puis bâtir un édifice si monumental et néanmoins tout en légèreté avec ses dentelles de pierres, ses sculptures raffinées ou ses lumineux vitraux …

Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !

 

Un petit détour vers le nord nous amène à Naours pour une pause rafraichissante.

En effet, nous profitons de la climatisation naturelle d'une cité souterraine creusée par l'homme pour se protéger des multiples envahisseurs de cette région au cours des siècles.

Toujours impressionné par les prodigieuses ressources de l'homme pour chercher des solutions, concevoir et bâtir de telles réponses …

Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !
Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !

 

Un pneu explosé sur une voie rapide à la sortie de Rouen nous retarde un petit peu mais nous arrivons à bon port, des images plein la tête (et la carte mémoire !).

D'ailleurs, afin de vous permettre de compatir à mon triste sort, voici une vue de mon bureau où je traite les photos et organise mes textes …
Sûr, il y a pire !

Un long week-end autour du Belgian Classic Trophy !

Vivement les 18, 19 et 20 août 2023
pour se replonger dans cette fabuleuse ambiance
et retrouver cette fantastique équipe …

 

D'ailleurs, j'envisage de partir une semaine à Gedinne l'année prochaine …

  • 1 gîte pour le camp de base ;
  • 3 à 4 jours de tourisme dans les Ardennes (ou en Ardenne -au singulier- pour reprendre le terme utilisé en Belgique et Luxembourg) ;
  • 3 jours sur le circuit.

 

Ceux qui seraient intéressés peuvent me contacter
afin d'organiser ce projet !

Partager cet article
Repost0
17 août 2022 3 17 /08 /août /2022 05:36

 

En cette fin juillet, il nous faut réaliser une formalité administrative à Plestin les Grèves (22) et nous profitons d'une accalmie des fortes chaleurs pour sortir nos montures …

 

Une excellente occasion de joindre l'utile à l'agréable et, pour Laurence, d'accroitre la maitrise de sa monture, bien amorcée lors de notre virée Jurassienne !

 

Pour ce faire, je nous concocte un road-book utilisant maintes petites routes encore inconnues pour nous et qui nous procurent bien des plaisirs … sans vitesses excessives sur ces voies étroites et tortueuses à souhait.

Découvertes de villages, d'églises aux dentelles de pierres, de paysages encore bien verdoyants entre monts et vallées. Un régal pour atteindre notre première étape : la superbe cité de Pontrieux avec ses lavoirs s'étalant le long du Trieux … et le restaurant "La Crêperie des Lavoirs" découvert avec délectation l'année dernière (cf. http://div19.over-blog.com/2021/08/joindre-l-agreable-a-l-agreable-avec-un-soupcon-de-plaisir.html).

Petite balade Celtique …
Petite balade Celtique …
Petite balade Celtique …
Petite balade Celtique …
Petite balade Celtique …

 

Après une déambulation pédestre et une excellente dégustation de moules admirablement préparées, nous reprenons notre périple, les motos virevoltant dans un décor sans cesse renouvelé. Soudain, un panneau attire mon attention et nous bifurquons vers Tonquédec pour découvrir son château, impressionnante place forte surmontant le Léguer et l'un de ses affluent.

Petite balade Celtique …
Petite balade Celtique …
Petite balade Celtique …
Petite balade Celtique …
Petite balade Celtique …
Petite balade Celtique …
Petite balade Celtique …

 

A Plestin les Grèves, Laurence gère son administratif, nous faisons une pause terrasse, rafraichissante et, sur la place devant la mairie, je prends une dernière photo avec une profonde pensée pour une famille de potes Corréziens originaire de ce lieu.

Petite balade Celtique …

 

Le retour se réalise parfaitement et nous voici donc prêts pour les prochaines aventures, à savoir une virée sur le Belgian Classic Trophy, une course de motos anciennes sur route, dans une chaude ambiance de Continental Circus …

 

A suivre !

Petite balade Celtique …
Partager cet article
Repost0
29 juin 2022 3 29 /06 /juin /2022 09:44

 

Je ne pouvais pas m'engager fermement pour participer à cette manifestation car incertain de ne pas être retenu en Bretagne, mais j'avais promis d'être présent si cela s'avérait possible.

La fête de la moto à Ussel (19).

 

La bonne nouvelle tombe le 16 juin, je suis "libre" jusque fin juillet et je peux donc confirmer à Franck que je serai en grande partie disponible toute la semaine précédente de ce fameux 26 juin. J'opte pour un départ le samedi 18, sous les fortes chaleurs, mais qui me  permet d'éviter les pluies et orages prévus pour le dimanche. Ne pas descendre en dessous des 40° entre Nantes et le Plateau de Millevaches est éreintant, mais le choix s'avère judicieux au regard des conditions du lendemain, notamment quant aux orages de grêle, particulièrement sur Limoges.

 

Le vendredi 26, dès que mes activités aux Restos du Cœur de Bort sont terminées, je file sur Ussel pour y retrouver une petite équipe en pleine activité autour de la piste moto de l'école de conduite "Franck Formation", lieu central de cette première fête de la moto d'Ussel.

L'osmose est rapide, les expériences de chacun sont croisées et optimisent les solutions afin d'organiser au mieux les actions des troupes engagées pour le samedi.

Et le soir, nous sommes satisfaits des travaux déjà réalisés … dans une chaude ambiance de partage, de solidarité et de franches rigolades !

La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).

 

Le samedi, l'environnement de la piste moto est une ruche où s'active de nombreux bénévoles armés d'outils de toutes tailles et de toutes puissances afin d'ouvrir les zones d'accueil et de parking envahies d'une végétation parfois exubérante et en vue d'agrémenter, mais aussi sécuriser le lieu.

Si ces équipes sont essentiellement masculines, hormis Louise, la gente féminine assure avec brio la logistique, notamment pour abreuver et sustenter cette équipe de braves.

 

Néanmoins l'organisation est en butte à une inconnue :
la météo du lendemain …

 

Les prévisions ne sont pas réjouissantes mais n'entachent en rien le moral des troupes. Toutefois, cela implique des solutions alternatives dans l'organisation et heureusement, nous bénéficions d'un vaste hangar qui permet, entre autre, de préparer les structures qui seront positionnées au dernier moment en fonction du contexte.

 

En fin d'après-midi, nous avons de l'avance sur le planning et le rendez-vous du lendemain prévu à 6h00 est même repoussé à 6h30 !

La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).

 

Avant d'entrer dans le vif du sujet, revenons sur la genèse de cette fête de la moto …
 

Elle est organisée à l'initiative de Delphine et Franck, nouvellement installés à Meymac.

Dans les débuts de cette fameuse école de conduite "Franck Formation", ils avaient pris contact avec le Moto-Club Meymacois et s'étaient fermement engagés dans l'organisation de l'hivernale motocycliste "Les Millevaches", dans laquelle j'œuvre depuis les prémices. A quatre, avec leurs filles Marine et Océane, ils apportaient un sérieux renfort dans cette organisation lourde et complexe.

 

Ensuite, j'ai pu retrouver avec eux des activités longuement pratiquées avec mon ami Dédé (l'Ardéchois), à savoir l'organisation de balades destinées à parfaire la formation des jeunes motards.

Des moments exceptionnels où les plus anciens peuvent agir concrètement pour la sécurité des plus jeunes par le partage de l'expérience en fonction des divers contextes rencontrés.

 

C'est donc avec grand plaisir que j'apporte mon soutien aux préparatifs de cette fête de la moto d'Ussel.

Plaisir d'être concrètement solidaire (au-delà des paroles), plaisir d'accroitre notre connivence, plaisir d'œuvrer à la sécurité, plaisir d'un bien agréable partage, plaisir de nouvelles rencontres, et satisfaction toute personnelle d'honorer mes engagements …

 

Dimanche 6h30.

 

Tout l'équipe est présente, d'autant plus motivée qu'il ne pleut pas …

Nous commençons à installer les barnums (pré-montés la veille sous le hangar) lorsque les cieux décident de baptiser cette nouvelle manifestation par des trombes d'eaux !

 

Mais cela ne modifie ni le planning ni la motivation et toute l'installation est opérationnelle à 9h30 (groupe électrogène, buvette, food-trucks, barnums, exposants … enfin, ceux qui n'ont pas eu d'empêchements de dernière minute …).

La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).

 

A partir de 10h00, les motards les plus motivés et quelques visiteurs affluent et nous pouvons préparer le départ de la balade, sous une pluie moins dense mais toujours présente.

 

Objectif, une courte boucle entre Ussel et Meymac, mais surtout, une halte devant le collège de Louison pour marquer notre solidarité avec le "Festival de Louison".

La fête de la moto à Ussel (19).

 

Ce jeune de 14 ans a perdu la vie lors d'un accident avec son cyclo en décembre dernier.

Sous les dernières larmes du ciel, l'émotion est grande dans ce moment de partage de la douleur des parents et de fugace communion avec tous ses proches et les bénévoles qui œuvrent pour le souvenir d'un jeune plein d'une vie fauchée trop tôt …

La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).

 

La petite vingtaine de motos, dont deux cyclos, termine la balade sans soucis, d'autant que la pluie cesse rapidement et que nous retrouvons la piste sous une meilleure lumière.

 

Débute alors le premier spectacle de stunt (figures acrobatiques en moto) présenté par Florian Caraminot devant des spectateurs encore clairsemés mais impressionnés par la maitrise de l'équilibre, sur une piste étroite pour ce type d'activité … et encore humide. Mais les photos parlent d'elles même …

Toutefois, Florian qui, comme nous est un adepte de la sécurité, termine son show par des recommandations bienvenues. Il précise bien qu'un spectacle de ce niveau est le résultat de nombreuses années d'entrainement et de pratique et qu'il se déroule dans un environnement fermé et sécurisé, avec une machine spécialement préparée. Il martèle le message :

 

En aucun cas il ne faut s'essayer à pratiquer de telles acrobaties sur route.

 

Il convie d'ailleurs les spectateurs à le rejoindre pour leurs fournir affiches et autographes, mais surtout pour prodiguer des conseils à ceux qui seraient tentés quant aux lieux où l'on peut s'adonner à ces pratiques dans les meilleures conditions possibles.

La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).

 

Pendant ce temps-là, motards et spectateurs continuent d'affluer confortés par le reflux des nuages et précipitations qui permettent aux bénévoles de disposer tables et bancs autour des food-truks, offrant ainsi un univers bien agréable de dégustation des diverses spécialités.

 

L'équipe d'accueil est aussi mise à contribution avec ces arrivées en nombre. Vente des jetons boissons et tickets de tombola (nombreux lots dont des casques, gants et même un permis moto), récolte des dons au profit du Festival de Louison (les participants à la balade avaient amorcé la pompe qui continue ainsi à être alimentée) et explications en réponse de multiples questions.

La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).

 

La fin de cette pause déjeuner est marquée par l'arrivée des pompiers …

Un véhicule accidenté est au milieu de la piste, une jeune fille est incarcérée …

 

C'est le scénario de cet exercice et le VSAV (Véhicule de Secours et d'Assistance aux Victimes) arrive toutes sirènes hurlantes.

Un lieutenant commente les opérations afin d'informer le public des gestes prodigués et des moyens utilisés.

D'ailleurs, rapidement, un VSR (Véhicule de Secours Routier) vient compléter la première équipe pour sécuriser le lieu (éclairage, balisage et protection incendie), mettre en œuvre ses moyens spécifiques pour caler le véhicule accidenté puis pratiquer la désincarcération avec, notamment, ses redoutables et puissants outils comme les cisailles ou écarteurs.

 

Pendant tout ce temps, la victime est protégée d'éventuels éclats et constamment surveillée.

Enfin, la victime est extraite avec des procédures très particulières destinées à éviter tous risques supplémentaires (notamment au niveau vertébral) puis évacuée vers un centre de soin.

La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).

 

Florian reprend possession de la piste dès qu'elle est nettoyée avec soin et il est particulièrement heureux d'être ici, "à la maison".

En effet, s'il réside à Limoges, toute sa famille est originaire du plateau de Millevaches et sa présence dans la région est une heureuse parenthèse dans son planning chargé de shows internationaux.

 

Mais Florian n'est pas seul sur la piste …

Outre ses motos, il est accompagné d'une partenaire hors pair : Samantha qui allie avec brio, grâce, souplesse, équilibre … et sûrement grande confiance en son pilote !

Mais ce n'est qu'une facette de ses multiples talents car elle excelle aussi dans le travail du cuir et particulièrement dans de somptueuses réfections de selles de motos (il suffit d'ailleurs de visiter sa page Facebook pour admirer ses réalisations et ainsi pouvoir lui faire confiance : "Sam Pic Leather").

La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).

 

Après une courte pause, les Sapeurs-Pompiers reprennent possession de la piste pour une nouvelle manœuvre.

Il s'agit maintenant de la simulation d'un accident d'un deux-roues motorisé contre une voiture.

Si l'engagement de moyens reste identique à l'exercice du matin (VSAV et VSR), les gestes diffèrent, notamment face aux probabilités de multi-traumatismes engendrés par le choc puis le "vol" et la chute.

Cette séquence se termine avec l'arrivée de la pluie qui prend rapidement de l'ampleur …

La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).

 

Mais cette pluie ne rebute pas Florian qui reprend possession de la piste et en profite même, en "clown de service" comme il l'exprime lui-même, pour offrir quelques facéties adaptées aux conditions climatologiques du moment.

Merci à Roland d'avoir bravé la pluie – avec son matériel protégé – ce qui nous permet d'avoir ces quelques vues :

La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).

 

Et pour se consoler de ce manque de photos, nous pouvons compléter par cette vidéo originale, de nuit, à Limoges :

 

Solidaires et pas dégoûtés par la pluie, Samantha et Florian font une halte au collège d'Ussel et offrent le show de fin du "Festival de Louison", sur une piste détrempée …

Vidéo sur Facebook accessible par ce LIEN !

 

Pendant ce temps, autour de la piste, les bénévoles s'affairent à rentrer le matériel à l'abri et commencer à ranger.

Ces actions perdurent le lundi matin pour une petite troupe motivée … et particulièrement satisfaite du résultat !

La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).
La fête de la moto à Ussel (19).

 

Pour conclure, je pense qu'une ovation est due à Delphine et Franck de l'école de conduite Franck Formation.

Ils ont eu l'audace de lancer le projet, ont su créer la confiance pour édifier une équipe solide, et surtout, prouvent qu'ils n'ont pas simplement un métier, mais aussi une passion qu'ils partagent et mettent en œuvre sous toutes ses facettes, à commencer par la sécurité présente et à venir des élèves …

Et même avec un contexte météorologique compliqué, ce "coup d'essai se révèle un coup de maître" !

Bravo et merci à vous deux.

La fête de la moto à Ussel (19).

 

Un immense merci aussi à tous les acteurs de cette journée mémorable :

 

  • Les Bénévoles avec lesquels j'ai vraiment eu plaisir à collaborer dans une ambiance constructive, sereine et détendue, à savoir :

 

Thibaut, Christophe, Caroline, Louise, Michael, Momo, Chantal, Stéphane, Damien, Océane, Marine, Ertan, Stéphanie, Jeremy et Thomas.

 

  • Les partenaires qui  ont répondu présent, acceptant de braver avec nous des prévisions météo alarmantes … mais nettement "moins pires" en réalité :

 

-L’entreprise SARL Jouve-Chadeyron pour l’entretien de tout l’espace vert ;

-Olivier de Ussel Moto Quad ;

-Dominique Dieuzède de Monceau Assurance ;

-La Mutuelle des Motards venu de Limoges ;

-Morygann tatoo.

 

  • les 4 foods trucks présents

"Crepn’rool", "spizzico italiano", "1, 2 ,3 fouet" et "Nom d’un truck".

 

  • Mais aussi, les deux grands animateurs de cette journée :

 

Florian Bugs Caraminot, et son équipe qui présentent  un duo impressionnant avec Samantha et conjuguent parfaitement passion, professionnalisme et messages sécuritaires ;

 

L’Amicale des Sapeurs-Pompiers d'Ussel  présentant avec brio des manœuvres d'interventions de secours et de désincarcération ;

 

  • Sans oublier les Services Techniques des communes de Meymac et Saint Angel pour le prêt des barrières nécessaires à la sécurisation des lieux ;

 

Enfin, avec de profondes pensées pour Louison et sa famille, merci à tous, spectateurs et motards d’être venus aussi nombreux malgré les conditions météo qui n’étaient pas des plus favorables et ainsi soutenir cette première fête de la moto d'Ussel (et j'espère, pas la dernière) tout en participant à cette action de solidarité.

La fête de la moto à Ussel (19).
Partager cet article
Repost0
30 mai 2022 1 30 /05 /mai /2022 06:49

 

Samedi 10h00, la plupart des copains sont partis se balader et nous faisons chauffer gentiment les moteurs jusqu'au village de Mignovillard où nous attend notre commande de fromages (Fruitière du plateau de Nozeroy – Fromagesduplateau.comvente en ligne).

 

Nous traversons la Franche Comté en pleine fenaison et dans ses magnifiques paysages dont la forêt de la Joux. Puis nous nous projetons sur les routes de traverse bourguignonnes, tout aussi agréables à rouler mais dont les multiples villages semblent dépourvus de cafés ouverts.

Après avoir vainement arpenté Mirebeau sur Bèze, nous interrogeons un quidam qui nous indique une brasserie dans un petit centre commercial excentré.

 

L'imprévu s'avère tellement bienvenu que nous y dégustons une pizza avant de reprendre notre route vers notre prochain objectif tout proche.

 

En effet, j'ai programmé un léger détour afin de passer par le village de mes grands-parents où j'ai passé de longs moments de mon enfance.

Néanmoins, avant de me plonger dans ce passé, et comme convenu avec un copain ce matin, je fais une photo de la plaque du village précédent puis du panneau de mon point de chute :

Périple Jurassien – Le retour 28 et 29/05.
Périple Jurassien – Le retour 28 et 29/05.

 

Sa conclusion était sans ambages : "Sûr, à nos âges, la "Béze" c'est du "Lux" ! ! !

 

Enfin, sur cette note triviale, nous posons nos bécanes devant le lavoir (que j'ai vu en activité mais qui n'est plus opérationnel en tant que tel) et découvre un nouvel aménagement sur la Tille sous la forme d'une passerelle piétonnière. Cette rivière nous a procuré bien des baignades et des poissons, souvent pêchés avec des moyens peu conventionnels … et pas toujours légaux !

 

Rapide balade dans le village où les souvenirs alimentent notre discussion et quelques prises de vues qui, je l'espère, rappelleront d'aussi bons souvenirs que les miens à mes sœurs et frères, cousines et cousins (et peut-être moins bons à nos tantes et oncles auxquels nous avons probablement procurés quelques cheveux blancs avec toutes nos bêtises d'enfants).

 

Périple Jurassien – Le retour 28 et 29/05.
Périple Jurassien – Le retour 28 et 29/05.
Périple Jurassien – Le retour 28 et 29/05.
Périple Jurassien – Le retour 28 et 29/05.
Périple Jurassien – Le retour 28 et 29/05.
Périple Jurassien – Le retour 28 et 29/05.
Périple Jurassien – Le retour 28 et 29/05.
Périple Jurassien – Le retour 28 et 29/05.
Périple Jurassien – Le retour 28 et 29/05.
Périple Jurassien – Le retour 28 et 29/05.

 

Enfin, rapide arrêt à la sortie du village pour tenter d'immortaliser la plaque à la mémoire de notre arrière-grand-père Maurice Barbier (mycologue finalement reconnu). Mais elle a disparu de l'entrée du château où elle était apposée. Néanmoins, il nous faut vite conclure cette "séquence nostalgie" sans arrêts familiaux et repartir pour continuer le périple sans omettre de tendres pensées à ces Grands-Parents exceptionnels qui nous ont tant apporté …

 

Après un peu de "jardinage" dans Is-sur-Tille pour trouver de l'essence, nous attaquons un met de choix :
 

  • D'abord, c'est l'itinéraire que nous empruntions pour venir en vacances, en provenance de la région parisienne, et donc des souvenirs qui continuent de remonter en profusion et avec bonheur.
  • Mais surtout, ce sont des dizaines de kilomètres de routes qui serpentent entre les vallons et dans la vallée de l'Ignon et qui ravissent Laurence, tant par les paysages que par son plaisir retrouvé à enchainer ces longues courbes entrecoupées de séries de virages plus serrés, d'autant que nous devons rencontrer moins d'un véhicule au quart d'heure ...

 

Ce stage jurassien a donc été profitable en terme de conduite et surtout de l'acquisition d'une plus grande sérénité après son terrible accident d'il y a tout juste seize ans (deux mains et deux jambes brisées !).

 

Cette phase de transition s'atténue après les paysages de l'Auxerrois. Les routes deviennent plus rectilignes, l'habitat plus dense, et le trafic légèrement accru.

Cette première étape se termine peu après 20h00 à Orléans où nous pique-niquons à l'hôtel avant de nous coucher rapidement.

Notre projet de visite en ville pour la soirée s'est évaporé devant la fatigue et la perspective du lendemain !

 

Dimanche matin, départ vers 9h00 avant une première pause pour un vrai café à Huisseau-sur-Mauves qui nous donne l'occasion de réaliser les dernières photos de notre périple.

Périple Jurassien – Le retour 28 et 29/05.
Périple Jurassien – Le retour 28 et 29/05.
Périple Jurassien – Le retour 28 et 29/05.

 

C'est ensuite la phase lancinante des longues lignes droites de la Beauce où les rares séries de virages réveillent les sens. Heureusement, les rond points fleurissent partout et nous évitent d'avoir des pneus trop carrés …

 

Rennes, la grande boucle est terminée et nous empruntons la N12 à 4 voies, loin d'être passionnante mais suffisamment rapide pour nous amener prestement à bon port vers 17h00.

 

Les motos sont posées, après ces 2633 km. affichés au compteur, dans leur écrin de verdure largement coloré par les multiples fleurs apparues entre notre absence.

Les bagages sont déchargés, les chaînes graissées, la première lessive en route et les fraises cueillies pour notre dessert avant de sombrer dans un sommeil réparateur.

Périple Jurassien – Le retour 28 et 29/05.
Périple Jurassien – Le retour 28 et 29/05.
Périple Jurassien – Le retour 28 et 29/05.
Périple Jurassien – Le retour 28 et 29/05.
Périple Jurassien – Le retour 28 et 29/05.
Périple Jurassien – Le retour 28 et 29/05.
Périple Jurassien – Le retour 28 et 29/05.

 

En ce qui me concerne, le bilan est totalement positif :

 

  • L'Auberge Le Sillet s'est révélée au-delà de mes attentes.
    L'équipe (familiale) fort sympathique est aux petits soins pour ses hôtes, notamment en terme de cuisine, aussi excellente qu'ambassadrice des spécialités locales. La literie est de bon aloi et parfaitement complémentaire au calme du lieu pour offrir de bonnes nuits.
    De plus, nos chevaux mécaniques se sont parfaitement entendus avec les multiples chevaux destinés à tracter les roulottes des vacanciers en recherches de vacances originales et sûrement dépaysantes à plus d'un titre.

 

  • Les copains du Moto-Club Meymacois, pour une majorité des bénévoles de l'Hivernale Motocycliste Les Millevaches, semblent avoir apprécié le lieu, la découverte d'une région peu connue et ces moments de détente et de chaude camaraderie.

 

  • Laurence s'est régalée des paysages, auscultait ses pneus chaque soir pour découvrir ses progrès et s'extasiait à l'arrivée : "tout ce périple sans jamais me faire peur" !

 

  • Et à titre personnel, continuer à découvrir une superbe région que j'ai abordée enfant, avec de la neige, puis il y a une quarantaine d'années avec mes enfants, en colonie de vacances à Métabief, ensuite il y a une quinzaine d'année avec Dédé (l'Ardéchois) et sa Versys et enfin il y a 3 ans avec Christian lorsque nous avons passé une semaine avec nos deux MT09 Tracer.
    Une magnifique Franche Comté dont les fabuleux décors ont tendance à me procurer une plus grande sérénité … surtout avec cette météo exceptionnelle !

 

Mais il me reste maintenant moins de 24h00 pour refaire mon paquetage et repartir vers d'autres aventures …

 

A très bientôt donc !

Partager cet article
Repost0
28 mai 2022 6 28 /05 /mai /2022 05:44

 

Impossible d'envoyer ensemble la vingtaine de motos sur le même circuit …

D'une part, les attentes de chacun peuvent être différentes (culture, nature, roulages plus ou moins intensifs, etc. …) et d'autre part, il serait dangereux de faire rouler ensemble dans une "meute" importante, des pilotes aux niveaux différents.

 

Alors des groupes se forment avec pour objectif de se retrouver le soir pour l'apéritif.

 

En ce qui nous concerne, nous partons à 5 motos (4 couples, donc parité parfaite) en direction du lac de Saint Point et y faire une première pause. 

Périple Jurassien – Jour 4 Vendredi 27/05.
Périple Jurassien – Jour 4 Vendredi 27/05.

 

Ensuite il faut refaire le plein des motos … et des équipages ce qui se réalise à Mouthe. Comme nous sommes presqu'au pied de la source du Doubs, nous poussons les roues jusque-là pour y admirer l'eau sortant des anfractuosités pour immédiatement former une magnifique cascade.

Périple Jurassien – Jour 4 Vendredi 27/05.
Périple Jurassien – Jour 4 Vendredi 27/05.
Périple Jurassien – Jour 4 Vendredi 27/05.
Périple Jurassien – Jour 4 Vendredi 27/05.
Périple Jurassien – Jour 4 Vendredi 27/05.
Périple Jurassien – Jour 4 Vendredi 27/05.
Périple Jurassien – Jour 4 Vendredi 27/05.

 

Roulage le long du torrent "la Saine" puis arrêt rapide au-dessus des gorges de cette même rivière.

Périple Jurassien – Jour 4 Vendredi 27/05.
Périple Jurassien – Jour 4 Vendredi 27/05.

 

Nous devons nous mettre en quête d'un restaurant et nous nous propulsons donc vers Champagnole pour y trouver, par hasard, une divine surprise : Le Sisse Bisse.

Cadre aussi étonnant qu'agréable (salle et jardin), personnel accueillant et mets originaux, délicieux et d'un rapport qualité/prix impressionnant.

Un excellent moment (même pour Pat qui, fidèle à ses habitudes, profite de chaque instant pour se ressourcer !)

Périple Jurassien – Jour 4 Vendredi 27/05.
Périple Jurassien – Jour 4 Vendredi 27/05.
Périple Jurassien – Jour 4 Vendredi 27/05.
Périple Jurassien – Jour 4 Vendredi 27/05.
Périple Jurassien – Jour 4 Vendredi 27/05.
Périple Jurassien – Jour 4 Vendredi 27/05.
Périple Jurassien – Jour 4 Vendredi 27/05.
Périple Jurassien – Jour 4 Vendredi 27/05.

 

La fatigue étant là pour certains (dont une personne malade), nous décidons d'écourter notre périple et profitons du site tout proche des pertes de l'Ain. En fait, nous n'en admirons que la résurgence, sous forme de cascades qui alimentent une retenue d'eaux plus calmes avant de se transformer en petit torrent.

Et cette zone d'eau tranquille nous permet d'admirer le ballet de multiples truites fario dans certaines ont des gabarits impressionnant.

Périple Jurassien – Jour 4 Vendredi 27/05.
Périple Jurassien – Jour 4 Vendredi 27/05.
Périple Jurassien – Jour 4 Vendredi 27/05.
Périple Jurassien – Jour 4 Vendredi 27/05.
Périple Jurassien – Jour 4 Vendredi 27/05.
Périple Jurassien – Jour 4 Vendredi 27/05.

 

Dernière pause rafraichissement dans le charmant village de Nozeroy où nos preux chevalier des temps modernes essayent leur nouvelles tenues de protection …

Périple Jurassien – Jour 4 Vendredi 27/05.
Périple Jurassien – Jour 4 Vendredi 27/05.
Périple Jurassien – Jour 4 Vendredi 27/05.
Périple Jurassien – Jour 4 Vendredi 27/05.

 

Si nous n'arrivons pas les premiers à l'Auberge du Sillet, nous sommes néanmoins rapidement rejoints par le gros de la troupe qui s'est aventurée plus au sud, autour de Saint Claude … et de ses fabuleuses zones de virages !

A noter, le plus important de ces groupe est emmené par une femme avec une maestria largement reconnue : Gwen.

Comme quoi, au Moto-Club Meymacois, si nous chahutons fréquemment, nous sommes loin d'être sexistes !

 

Voici donc certains de leurs souvenirs (crédit photos Gwen, Patricia et Xavier – merci à eux)

Périple Jurassien – Jour 4 Vendredi 27/05.
Périple Jurassien – Jour 4 Vendredi 27/05.
Périple Jurassien – Jour 4 Vendredi 27/05.
Périple Jurassien – Jour 4 Vendredi 27/05.
Périple Jurassien – Jour 4 Vendredi 27/05.
Périple Jurassien – Jour 4 Vendredi 27/05.
Périple Jurassien – Jour 4 Vendredi 27/05.
Périple Jurassien – Jour 4 Vendredi 27/05.
Périple Jurassien – Jour 4 Vendredi 27/05.
Périple Jurassien – Jour 4 Vendredi 27/05.
Périple Jurassien – Jour 4 Vendredi 27/05.

 

S'ensuit donc le rituel apéritif, l'excellent repas et la soirée détente pour préparer une nouvelle journée.

Un peu triste, je n'y participerai pas car je dois retourner vers la Bretagne avant de retrouver d'autres aventures. Mais à ce stade, le bilan me semble particulièrement positif et je veux encore remercier tout l'équipe de l'Auberge Le Sillet pour la qualité de son accueil, l'excellence de ses mets typiques et la sérénité de son environnement.

Largement testé, grandement apprécié et chaleureusement recommandé !

Périple Jurassien – Jour 4 Vendredi 27/05.
Périple Jurassien – Jour 4 Vendredi 27/05.
Périple Jurassien – Jour 4 Vendredi 27/05.
Périple Jurassien – Jour 4 Vendredi 27/05.
Périple Jurassien – Jour 4 Vendredi 27/05.
Périple Jurassien – Jour 4 Vendredi 27/05.
Périple Jurassien – Jour 4 Vendredi 27/05.
Périple Jurassien – Jour 4 Vendredi 27/05.
Périple Jurassien – Jour 4 Vendredi 27/05.
Périple Jurassien – Jour 4 Vendredi 27/05.
Périple Jurassien – Jour 4 Vendredi 27/05.
Périple Jurassien – Jour 4 Vendredi 27/05.
Périple Jurassien – Jour 4 Vendredi 27/05.
Périple Jurassien – Jour 4 Vendredi 27/05.
Périple Jurassien – Jour 4 Vendredi 27/05.
Périple Jurassien – Jour 4 Vendredi 27/05.
Périple Jurassien – Jour 4 Vendredi 27/05.

 

Dernières vues de tous les destriers en attente d'une nouvelle journée, que ce soit les chevaux mécaniques ou ceux destinés à promener les roulottes dans tous les majestueux décors de cette sublime région …

Périple Jurassien – Jour 4 Vendredi 27/05.
Périple Jurassien – Jour 4 Vendredi 27/05.
Périple Jurassien – Jour 4 Vendredi 27/05.
Périple Jurassien – Jour 4 Vendredi 27/05.
Périple Jurassien – Jour 4 Vendredi 27/05.
Périple Jurassien – Jour 4 Vendredi 27/05.
Périple Jurassien – Jour 4 Vendredi 27/05.
Périple Jurassien – Jour 4 Vendredi 27/05.
Périple Jurassien – Jour 4 Vendredi 27/05.
Partager cet article
Repost0
27 mai 2022 5 27 /05 /mai /2022 06:25

 

Un début de journée déjà placé sous le signe du départ puisque nous débutons dans une fruitière afin d'y acquérir un peu de fromage, mais surtout y passer notre commande pour le retour …

Ensuite, au gré de l'humeur, nous atterrissons dans la commune de Doubs qui se trouve dans le département et sur la rivière du même nom. Nous suivons d'ailleurs ce Doubs avec de belles arabesques jusqu'à Montbenoit pour une pause-café au pied de la superbe abbaye.

Il est à noter que cet établissement bénéficie d'un label "Ici, Motards - Bienvenue" à l'initiative de la FFMC25. Bravo et merci à eux !

Périple Jurassien – Jour 3 Jeudi 26/05.
Périple Jurassien – Jour 3 Jeudi 26/05.
Périple Jurassien – Jour 3 Jeudi 26/05.
Périple Jurassien – Jour 3 Jeudi 26/05.
Périple Jurassien – Jour 3 Jeudi 26/05.

 

Puis nous prenons la direction d'Ornans pour suivre la Loue.

Au départ, peu après sa source, elle est invisible sous les frondaisons tapies au fond de gorges profondes, mais parfaitement audible par son tumulte d'eaux vives.

Toujours impressionnant ce travail de la nature sculptant ainsi la roche !

Périple Jurassien – Jour 3 Jeudi 26/05.
Périple Jurassien – Jour 3 Jeudi 26/05.
Périple Jurassien – Jour 3 Jeudi 26/05.
Périple Jurassien – Jour 3 Jeudi 26/05.
Périple Jurassien – Jour 3 Jeudi 26/05.
Périple Jurassien – Jour 3 Jeudi 26/05.
Périple Jurassien – Jour 3 Jeudi 26/05.

 

Puis le torrent se calme et se transforme en rivière assagie au gré des biefs et devient si calme et tellement claire qu'elle se métamorphose en miroir comme ici à Ornans.

Périple Jurassien – Jour 3 Jeudi 26/05.
Périple Jurassien – Jour 3 Jeudi 26/05.
Périple Jurassien – Jour 3 Jeudi 26/05.
Périple Jurassien – Jour 3 Jeudi 26/05.
Périple Jurassien – Jour 3 Jeudi 26/05.

Petite pause au château de Cléron qui se mire avec majesté dans la pure eau de la Loue.

Périple Jurassien – Jour 3 Jeudi 26/05.
Périple Jurassien – Jour 3 Jeudi 26/05.
Périple Jurassien – Jour 3 Jeudi 26/05.

 

Changement de décor sur la fameuse route des sapins. Une longue voie forestière au milieu des épineux, si calme et apaisante que nous y faisons notre pique-nique.

Périple Jurassien – Jour 3 Jeudi 26/05.
Périple Jurassien – Jour 3 Jeudi 26/05.

 

Mais la journée avance et nous retournons à l'Auberge du Sillet. Laurence y reste pour se reposer et préparer l'arrivée de la meute des bénévoles des Millevaches alors que je me propulse à Poligny à leur rencontre. En les attendant (peu de temps, le timing est presque parfait) j'admire les ailes évoluant au-dessus de la ville.

Périple Jurassien – Jour 3 Jeudi 26/05.
Périple Jurassien – Jour 3 Jeudi 26/05.
Périple Jurassien – Jour 3 Jeudi 26/05.

 

C'est maintenant le moment des retrouvailles alors que chacun complète le réservoir de sa machine … et que nous nous organisons pour récupérer les esseulés …

Périple Jurassien – Jour 3 Jeudi 26/05.
Périple Jurassien – Jour 3 Jeudi 26/05.
Périple Jurassien – Jour 3 Jeudi 26/05.
Périple Jurassien – Jour 3 Jeudi 26/05.
Périple Jurassien – Jour 3 Jeudi 26/05.

 

Après les déambulations de ce long convoi de près de vingt motos, tout le monde est arrivé à bon port et les agapes rafraichissantes peuvent débuter.

Périple Jurassien – Jour 3 Jeudi 26/05.
Périple Jurassien – Jour 3 Jeudi 26/05.
Périple Jurassien – Jour 3 Jeudi 26/05.
Périple Jurassien – Jour 3 Jeudi 26/05.
Périple Jurassien – Jour 3 Jeudi 26/05.
Périple Jurassien – Jour 3 Jeudi 26/05.
Périple Jurassien – Jour 3 Jeudi 26/05.
Périple Jurassien – Jour 3 Jeudi 26/05.
Périple Jurassien – Jour 3 Jeudi 26/05.
Périple Jurassien – Jour 3 Jeudi 26/05.
Périple Jurassien – Jour 3 Jeudi 26/05.
Périple Jurassien – Jour 3 Jeudi 26/05.
Périple Jurassien – Jour 3 Jeudi 26/05.
Périple Jurassien – Jour 3 Jeudi 26/05.
Périple Jurassien – Jour 3 Jeudi 26/05.
Périple Jurassien – Jour 3 Jeudi 26/05.
Périple Jurassien – Jour 3 Jeudi 26/05.
Périple Jurassien – Jour 3 Jeudi 26/05.
Périple Jurassien – Jour 3 Jeudi 26/05.
Périple Jurassien – Jour 3 Jeudi 26/05.
Périple Jurassien – Jour 3 Jeudi 26/05.
Périple Jurassien – Jour 3 Jeudi 26/05.
Périple Jurassien – Jour 3 Jeudi 26/05.

 

Arrive ensuite l'heure du repas où chacun semble se délecter d'un plat typique de montagne (fromage, pommes de terre, charcuteries et salade, à l'instar de notre truffade auvergnate) et néanmoins très local puisque le fromage, l'Edél de Cléron, est fondu et gratiné dans son écrin en écorce de sapin.

Un régal !

Périple Jurassien – Jour 3 Jeudi 26/05.
Périple Jurassien – Jour 3 Jeudi 26/05.
Périple Jurassien – Jour 3 Jeudi 26/05.
Périple Jurassien – Jour 3 Jeudi 26/05.
Périple Jurassien – Jour 3 Jeudi 26/05.
Périple Jurassien – Jour 3 Jeudi 26/05.
Périple Jurassien – Jour 3 Jeudi 26/05.
Périple Jurassien – Jour 3 Jeudi 26/05.
Périple Jurassien – Jour 3 Jeudi 26/05.
Périple Jurassien – Jour 3 Jeudi 26/05.
Périple Jurassien – Jour 3 Jeudi 26/05.
Périple Jurassien – Jour 3 Jeudi 26/05.
Périple Jurassien – Jour 3 Jeudi 26/05.
Périple Jurassien – Jour 3 Jeudi 26/05.
Périple Jurassien – Jour 3 Jeudi 26/05.
Périple Jurassien – Jour 3 Jeudi 26/05.
Périple Jurassien – Jour 3 Jeudi 26/05.
Périple Jurassien – Jour 3 Jeudi 26/05.

 

La soirée se poursuit, longuement pour certains, mais peu à peu, les troupes partent se coucher afin de récupérer de cette longue journée, et surtout, être en forme pour profiter au mieux de ce superbe week-end qui s'annonce …

 

Partager cet article
Repost0
25 mai 2022 3 25 /05 /mai /2022 19:25

 

Journée particulière aujourd'hui. Si le tourisme reste bien présent, je veux aussi remplir mes engagements pris lors des 24h00 du Mans, à savoir rendre visite dans leurs locaux à certaines figures du team Falcon Racing (Yamaha #121), bien malheureuse lors de sa dernière course : bielle cassée à 18 minutes de la fin suivie d'un imbroglio avec certains commissaires ne maîtrisant pas les règlements faisant ainsi perdre la 15ème place scratch (10ème SST) de cette valeureuse équipe.

 

Premier arrêt à Pontarlier chez Moto Performances. Toute la famille est au boulot Titus (le boss et un "grand gourou" en course), son épouse et leur fils, Loïc jeune mais bouillant et efficace pilote … Néanmoins, nous échangeons quelques minutes autour d'un café bienvenu.

Mais vu l'effervescence de la clientèle, nous ne nous attardons pas.

Périple Jurassien – Jour 2 Mercredi 25/05.
Périple Jurassien – Jour 2 Mercredi 25/05.
Périple Jurassien – Jour 2 Mercredi 25/05.

 

Ensuite, direction la Suisse par des petites routes de travers pour arriver, après une fabuleuse descente (mais Lolo n'était pas plus fière que ça …), sur Yverdon chez Chevalier Moto. Les points de vue sur les Alpes et le lac de Neufchâtel sont sublimes, mais pas de possibilités de faire des photos. Nous retrouvons José Chevalier dans sa concession Yamaha. Il est aussi le Papa d'un des pilotes de la #121, David et nous nous rencontrons fréquemment sur les circuits.

C'est l'heure de la pause repas, mais José prend tout de même un peu de temps pour nous faire visiter l'endroit et deviser sur les compétitions (la prochaine étant dans 10 jours à Spa-Francorchamps).

Périple Jurassien – Jour 2 Mercredi 25/05.
Périple Jurassien – Jour 2 Mercredi 25/05.
Périple Jurassien – Jour 2 Mercredi 25/05.

 

Des déviations nous promènent de petites routes en petite routes, au milieu des vignes pour retrouver ensuite la vallée de l'Orbe. Une pause pique-nique dans l'enchanteresse vallée du Nozon permet à Laurence de découvrir des fleurs qui lui sont inconnues …

Périple Jurassien – Jour 2 Mercredi 25/05.
Périple Jurassien – Jour 2 Mercredi 25/05.
Périple Jurassien – Jour 2 Mercredi 25/05.
Périple Jurassien – Jour 2 Mercredi 25/05.
Périple Jurassien – Jour 2 Mercredi 25/05.

 

Ensuite, nous admirons rapidement le lac de Joux avant de reprendre l'ascension vers la France (col à 1200 m. et 13°) puis de faire une pause-café à Mouthe réputé village le plus froid de France. Mais, rassurez-vous, nous étions devant l'hôtel de ville qui n'était pas pris dans les glaces.

Périple Jurassien – Jour 2 Mercredi 25/05.

 

Enfin, contournement du lac de Saint Point avec une longue pause à son extrémité nord avant le retour à l'auberge du Sillet où la proposition de repas met nos papilles à rude épreuve.

Périple Jurassien – Jour 2 Mercredi 25/05.
Périple Jurassien – Jour 2 Mercredi 25/05.
Périple Jurassien – Jour 2 Mercredi 25/05.
Périple Jurassien – Jour 2 Mercredi 25/05.
Périple Jurassien – Jour 2 Mercredi 25/05.
Périple Jurassien – Jour 2 Mercredi 25/05.
Périple Jurassien – Jour 2 Mercredi 25/05.

Demain est LE grand jour : les copains du Moto-Club Meymacois arriveront en fin de journée pour profiter à leur tour de cet environnement enchanteur.

 

Bonne route à vous et hâte de vous retrouver !

Partager cet article
Repost0
25 mai 2022 3 25 /05 /mai /2022 05:53

 

Au réveil, il fait encore nuit et la pluie tombe drue … Autant me mettre au clavier et laisser Lolo dormir tranquillement.

 

A son réveil, l'humeur plus ou moins maussade engendrée par l'état du ciel est vite effacée par un petit déjeuner aussi agréable que complet. Le choix est vaste, les produits excellents et l'univers agréable.

Périple Jurassien – Jour 1 Mardi 24/05.
Périple Jurassien – Jour 1 Mardi 24/05.

 

Petit à petit, la pluie s'estompe, la lumière perce la couche nuageuse qui se délite et vers 11h00, nous décidons de partir sur la route du sel.

 

Un pique-nique rapide à Salins, mais les visites de la Grande Saline ne reprend que deux heures plus tard et nous décidons de poursuivre jusqu'à Arc-et-Senans pour découvrir la saline royale.

Certes, l'ensemble architectural est impressionnant, les expositions souvent magnifiques, mais nous restons sur notre faim quant à l'accroissement de nos connaissances en ce qui concerne l'or blanc du Jura, ce qui reste un comble face au titre de Saline Royale et à la valeur de l'entrée (13€).

Périple Jurassien – Jour 1 Mardi 24/05.
Périple Jurassien – Jour 1 Mardi 24/05.
Périple Jurassien – Jour 1 Mardi 24/05.
Périple Jurassien – Jour 1 Mardi 24/05.
Périple Jurassien – Jour 1 Mardi 24/05.
Périple Jurassien – Jour 1 Mardi 24/05.
Périple Jurassien – Jour 1 Mardi 24/05.
Périple Jurassien – Jour 1 Mardi 24/05.

 

Retour donc à Salins-les-Bains et notre déconvenue est parfaitement gommée. Une heure de visite avec une charmante guide pleine de ressources et de connaissances quant à cette méthode d'extraction à partir de la saumure contenue dans le sous-sol, chauffée pour évaporer l'eau et ainsi produire le sel. Et la notion "d'Or Blanc" prend toute sa signification lorsque l'on découvre l'importance des murs d'enceinte de l'époque … et des forts de guet bâtis sur les promontoires rocheux de chaque côté de la vallée.

Périple Jurassien – Jour 1 Mardi 24/05.
Périple Jurassien – Jour 1 Mardi 24/05.
Périple Jurassien – Jour 1 Mardi 24/05.
Périple Jurassien – Jour 1 Mardi 24/05.
Périple Jurassien – Jour 1 Mardi 24/05.
Périple Jurassien – Jour 1 Mardi 24/05.
Périple Jurassien – Jour 1 Mardi 24/05.
Périple Jurassien – Jour 1 Mardi 24/05.
Périple Jurassien – Jour 1 Mardi 24/05.
Périple Jurassien – Jour 1 Mardi 24/05.
Périple Jurassien – Jour 1 Mardi 24/05.
Périple Jurassien – Jour 1 Mardi 24/05.
Périple Jurassien – Jour 1 Mardi 24/05.
Périple Jurassien – Jour 1 Mardi 24/05.

 

A l'aller comme au retour, toujours de magnifiques paysages et des routes joueuses sur lesquelles Laurence prend de l'assurance.

Périple Jurassien – Jour 1 Mardi 24/05.
Périple Jurassien – Jour 1 Mardi 24/05.
Périple Jurassien – Jour 1 Mardi 24/05.
Périple Jurassien – Jour 1 Mardi 24/05.
Périple Jurassien – Jour 1 Mardi 24/05.
Périple Jurassien – Jour 1 Mardi 24/05.

 

Et après un tel repas, avec un nougat glacé en dessert,  je vais plagier un pote : "Il ne faut pas dormir sur le ventre, ça va faire bascule" !

Périple Jurassien – Jour 1 Mardi 24/05.
Partager cet article
Repost0
24 mai 2022 2 24 /05 /mai /2022 08:54

 

Départ à 7h40 ce dimanche 22 mai avec 11° …

Pour ce second grand périple de Laurence avec sa 500 Honda, nous avons opté pour un voyage en deux étapes afin de préserver plaisir et sécurité.

Périple Jurassien – Episode 1 l'aller.
Périple Jurassien – Episode 1 l'aller.

 

Les premières heures ne sont pas affriolantes, mais nous sommes rapidement à Rennes puis Angers grâce aux longues portions à 4 voies.

A partir de là commence la séquence tourisme, d'autant que nous faisons de nombreux arrêts. Avec Lolo, le credo de la Sécurité Routière a évolué,  pour nous c'est maintenant : "Toutes les heures, la pause s'impose".

 

Remontée du fleuve par la fameuse "levée de la Loire", la digue protégeant des crues et surplombée de la route qui suit ainsi le tracé du fleuve. Une pause à Candé au pied du château et à la confluence de la Vienne. C'est d'ailleurs une forme de retour aux sources puisque la source de cette rivière est située … sur le plateau de Millevaches !

Périple Jurassien – Episode 1 l'aller.
Périple Jurassien – Episode 1 l'aller.
Périple Jurassien – Episode 1 l'aller.
Périple Jurassien – Episode 1 l'aller.

 

La température a augmenté progressivement et nous supportons maintenant les 29° omniprésents.

Une dernière pause rafraichissement à Vatan, un lieu où j'ai quelques habitudes et où réside certaines grandes figures de notre hivernale motocycliste préférée …

Nous arrivons enfin à notre hôtel à Bourges, sous un ciel qui devient menaçant et avec un thermomètre qui annonce maintenant 30°. La climatisation de la chambre est appréciée !

 

Une petite balade en ville, avec quelques pensées pour ma nièce Manon qui résidait ici il y a encore peu de temps puis une excellente nuit revigorante malgré un réveil fugace généré par un violent orage.

Périple Jurassien – Episode 1 l'aller.
Périple Jurassien – Episode 1 l'aller.
Périple Jurassien – Episode 1 l'aller.
Périple Jurassien – Episode 1 l'aller.

 

Ce lundi matin si le ciel est plombé, les chaussées sont sèches et nous rejoignons rapidement les contreforts du Morvan. Mais, devant un plafond qui s'obscurcit, le vent qui forcit et les premières gouttes, nous devons nous harnacher pour affronter des précipitations plus que probables …

En effet, nous déroulons toutes ces fabuleuses routes sous une pluie battante ce qui fera dire à Lolo " Je pensais à toi que je ralentissais". De fait, elle redoute les chaussées mouillées et adopte donc une allure prudente … ce qui me va bien puisque nous sommes en balade et que c'est l'occasion pour elle d'accroitre son expérience.

Pause déjeuner à Autun qui me rappelle une grosse galéjade d'un oncle qui faisait son internat de médecine dans l'hôpital de cette ville. Nous arrivons, presque par hasard (une vieille et magnifique Moto Morini est installée en terrasse), à la brasserie l'Augusto qui se révèle un excellent choix. Outre un accueil sympathique et motard, la viande du burger est excellente, accompagnée d'une savoureuse sauce à l'Epoisse !

Pendant tout le temps du repas la pluie a cessé mais redémarre dès notre sortie. La guigne !

 

Nous approchons de Beaune au cœur des vignes et en traversant des lieux aux noms prestigieux qui aiguisent les papilles : Santenay, Chassagne-Montrachet, Meursault, Auxey-Durresse, Pommard, …

 

Mais nous voici arrivés pour la grande pause de la journée : L'Hôtel Dieu ou les Hospices de Beaune.

J'y ai de vieux souvenirs lorsque notre grand-mère nous emmenait visiter ce lieu lors de nos vacances d'été dans leur résidence bourguignonne et j'ai proposé à Lolo de découvrir ce superbe édifice chargé d'un esprit altruiste qui m'a probablement marqué …

Périple Jurassien – Episode 1 l'aller.
Périple Jurassien – Episode 1 l'aller.
Périple Jurassien – Episode 1 l'aller.
Périple Jurassien – Episode 1 l'aller.
Périple Jurassien – Episode 1 l'aller.
Périple Jurassien – Episode 1 l'aller.
Périple Jurassien – Episode 1 l'aller.
Périple Jurassien – Episode 1 l'aller.
Périple Jurassien – Episode 1 l'aller.
Périple Jurassien – Episode 1 l'aller.
Périple Jurassien – Episode 1 l'aller.
Périple Jurassien – Episode 1 l'aller.
Périple Jurassien – Episode 1 l'aller.
Périple Jurassien – Episode 1 l'aller.
Périple Jurassien – Episode 1 l'aller.
Périple Jurassien – Episode 1 l'aller.
Périple Jurassien – Episode 1 l'aller.
Périple Jurassien – Episode 1 l'aller.
Périple Jurassien – Episode 1 l'aller.
Périple Jurassien – Episode 1 l'aller.
Périple Jurassien – Episode 1 l'aller.

 

Là encore, la pluie cesse pendant la visite pour reprendre à notre sortie …

 

Heureusement, le soleil réapparait en vue des contreforts Jurassiens et nous pouvons ranger nos équipements de pluie et finir de sécher.

Nous arrivons à notre camp de base pour la semaine : l'Auberge le Sillet à Longcochon, un imposante ferme Franc-Comtoise typique reconditionnée pour pouvoir accueillir une cinquantaine de personnes. Le compteur de la moto affiche 957 km depuis le départ de la veille.

Le premier diner donne le ton pour une semaine pleine de charmes : généreuse salade composée, escalopes de dinde agrémentées de bacon et d'une riche sauce au Comté et fondant chocolat. Avec ce régime, Lolo redoute le retour. Pourra-t-elle encore fermer son pantalon ? ? ?

 

Nous voici donc prêts pour deux jours de découvertes en duo, puis pour accueillir notre escouade d'une trentaine de motards du Moto-Club Meymacois …

 

Ce seront d'autres histoires, mais en attendant, le sommeil réparateur nous accapare …


Néanmoins, voici un lieu prêt à accueillir les vaillants bénévoles des Millevaches
avec ces peluches installées dans une vitrine de l'entrée.
En concurrence avec la boutique de l'Hivernale Motocycliste ? ? ?

Périple Jurassien – Episode 1 l'aller.
Partager cet article
Repost0
20 mai 2022 5 20 /05 /mai /2022 11:56

 

Revenons sur ce début d'année pendant lequel j'ai lâchement abandonné mes narrations …

 

Après une quinzaine de jours de calme en Bretagne début janvier, je retourne en Corrèze pour y poursuivre mes activités au sein des Restos du Cœur, mais aussi participer à une très longue et productive réunion du CoDir du Moto-Club Meymacois. L'occasion de retrouver avec plaisir la petite bande de joyeux drilles qui œuvre sans relâche aux destinées de cette association et de sa manifestation phare : l'hivernale motocycliste des Millevaches !

Tour de France des potes, ça continue, et pas que … !
Tour de France des potes, ça continue, et pas que … !
Tour de France des potes, ça continue, et pas que … !
Tour de France des potes, ça continue, et pas que … !
Tour de France des potes, ça continue, et pas que … !

 

A la fin du mois, je dois retourner en Bretagne et cherche la meilleure fenêtre météo. Impossible d'éviter le froid, omniprésent. Il faut donc tenter de déjouer les précipitations qui se révèlent neigeuses avec ces températures. Pour ce trajet, exceptionnellement, j'évite le plateau de Millevaches et opte pour une section autoroutière jusqu'à Limoges, gage d'une plus grande sécurité.

Néanmoins, les températures comprises entre -6° et -8° conjuguées à des portions de brouillard me rappellent un passage dans le Morvan il y a une vingtaine d'année : lors d'une pause, la combinaison de glace accumulée sur l'équipement craquèle et se répand au sol.

Heureusement, après Limoges, la température redevient légèrement positive et le reste du parcours est sensiblement plus supportable.

 

Au cours de ces quelques jours passés dans l'ouest, j'en profite pour rendre visite à l'ami Dédé sur un de ses chantiers à Tréguier. Il y installe, dans un bâtiment historique transformé en lieu de culture, un monumental escalier métallique réalisé dans les ateliers de son fils.

L'occasion aussi de bien des chahuts, notamment au cours de notre casse-croute dans son camping-car où, après une prise de vue, j'exprime : "là, tu as vraiment une grande gueule !".

Tour de France des potes, ça continue, et pas que … !
Tour de France des potes, ça continue, et pas que … !
Tour de France des potes, ça continue, et pas que … !
Tour de France des potes, ça continue, et pas que … !
Tour de France des potes, ça continue, et pas que … !
Tour de France des potes, ça continue, et pas que … !
Tour de France des potes, ça continue, et pas que … !
Tour de France des potes, ça continue, et pas que … !

 

Mi-février, je me propulse en région parisienne pour une séquence exclusivement familiale puisque j'opte pour ne voir aucun des potes qui vivent dans le secteur.

Une bien agréable pause chez mon frangin où réside provisoirement sa fille, la fameuse nièce du Tonton Barjot, Manon.

Quel plaisir de la retrouver resplendissante dans son état déjà avancé de future Maman et quels savoureux moments partagés, comme lors d'une de mes âneries, alors que je me tiens à ses côtés :

- Merci bien Manon …

- Merci de quoi ?

Je touche sa proéminence abdominale, puis la mienne et lui précise :

- Pour une fois, c'est moi qui ai le moins de ventre !

Réaction conclue par de grands éclats de rires bien sûr.

 

C'est aussi de longs moments passés avec mon fils et ses deux garçons. Balades dans les bois, courses de bateaux sur une pièce d'eau dans un cadre enchanteur, sous le soleil, mais aussi la lune, et bien sûr, quelques bons moments de délires.

Tour de France des potes, ça continue, et pas que … !
Tour de France des potes, ça continue, et pas que … !
Tour de France des potes, ça continue, et pas que … !
Tour de France des potes, ça continue, et pas que … !
Tour de France des potes, ça continue, et pas que … !
Tour de France des potes, ça continue, et pas que … !

 

Fin du mois, retour à mes activités Bortoises dont l'assemblée Générale du Moto-Club Meymacois qui permet de retrouver bien des copains, ainsi que les préparatifs de l'accueil de réfugiés ukrainiens au sein des Restos du Cœur. C'est aussi une nouvelle journée avec mon trio de descendants. En effet, mon fils Cyrille est venu skier au Mont Dore et nous profitons d'une belle évasion ensemble dans le parc Fenestre.

Tour de France des potes, ça continue, et pas que … !
Tour de France des potes, ça continue, et pas que … !

 

En mars, je profite de la météo clémente pour proposer successivement deux balades les dimanches 20 et 27.

La première est à destination du superbe village de Collonges la Rouge :

Tour de France des potes, ça continue, et pas que … !
Tour de France des potes, ça continue, et pas que … !
Tour de France des potes, ça continue, et pas que … !
Tour de France des potes, ça continue, et pas que … !
Tour de France des potes, ça continue, et pas que … !
Tour de France des potes, ça continue, et pas que … !
Tour de France des potes, ça continue, et pas que … !
Tour de France des potes, ça continue, et pas que … !
Tour de France des potes, ça continue, et pas que … !

 

La seconde, une virée en montagne … avec déjeuner en terrasse face au lac Pavin !

Tour de France des potes, ça continue, et pas que … !
Tour de France des potes, ça continue, et pas que … !
Tour de France des potes, ça continue, et pas que … !
Tour de France des potes, ça continue, et pas que … !
Tour de France des potes, ça continue, et pas que … !
Tour de France des potes, ça continue, et pas que … !
Tour de France des potes, ça continue, et pas que … !
Tour de France des potes, ça continue, et pas que … !
Tour de France des potes, ça continue, et pas que … !
Tour de France des potes, ça continue, et pas que … !
Tour de France des potes, ça continue, et pas que … !
Tour de France des potes, ça continue, et pas que … !
Tour de France des potes, ça continue, et pas que … !
Tour de France des potes, ça continue, et pas que … !
Tour de France des potes, ça continue, et pas que … !
Tour de France des potes, ça continue, et pas que … !
Tour de France des potes, ça continue, et pas que … !
Tour de France des potes, ça continue, et pas que … !
Tour de France des potes, ça continue, et pas que … !

 

Début avril, je commence ma longue remontée vers le nord … pour me rapprocher du Mans.

Une première étape à Angoulême, chez une cousine où nous profitons pleinement de l'univers enchanteur des rives de la Charente ou du circuit des remparts (sans la course d'anciennes !).

Et aussi une pensée pour les potes du groupe "100 pressions" !

Tour de France des potes, ça continue, et pas que … !
Tour de France des potes, ça continue, et pas que … !
Tour de France des potes, ça continue, et pas que … !
Tour de France des potes, ça continue, et pas que … !
Tour de France des potes, ça continue, et pas que … !

 

Le périple se poursuit par un arrêt café en région Nantaise chez Christian (mon acolyte de nombre d'aventures dont ma dernière visite dans le Jura) et Christiane, avant de me poser quelques jours en Bretagne et en profiter pour changer mon pneu avant.

 

Le 11 avril, me voici arrivé sur le circuit Bugatti pour débuter cette folle semaine des 24h00 du Mans. J'y rejoins l'ami Bruno de Nonocam et nous commençons à installer les équipements nécessaires aux retransmissions des lives alors que les teams s'installent dans leurs box (#24 BMRT 3D, #27 TRT, #33 Louit April Moto et #121Falcon Racing)

Tour de France des potes, ça continue, et pas que … !
Tour de France des potes, ça continue, et pas que … !
Tour de France des potes, ça continue, et pas que … !
Tour de France des potes, ça continue, et pas que … !
Tour de France des potes, ça continue, et pas que … !
Tour de France des potes, ça continue, et pas que … !
Tour de France des potes, ça continue, et pas que … !
Tour de France des potes, ça continue, et pas que … !
Tour de France des potes, ça continue, et pas que … !
Tour de France des potes, ça continue, et pas que … !
Tour de France des potes, ça continue, et pas que … !
Tour de France des potes, ça continue, et pas que … !
Tour de France des potes, ça continue, et pas que … !
Tour de France des potes, ça continue, et pas que … !

 

Au fil de la semaine, l'équipe des geeks s'étoffe et les premiers lives sont opérationnels dès le jeudi sous la houlette de Jade, Sophie, Aymeric, Mathieu, Nono et votre serviteur :

Tour de France des potes, ça continue, et pas que … !

 

Pendant la course, outre la surveillance des réseaux sociaux, en particulier de la #33 où je suis affecté, je parcours régulièrement la pit-lane afin de prendre des photos de chacun de ces 4 teams, particulièrement lors des ravitaillements :

Tour de France des potes, ça continue, et pas que … !
Tour de France des potes, ça continue, et pas que … !
Tour de France des potes, ça continue, et pas que … !
Tour de France des potes, ça continue, et pas que … !
Tour de France des potes, ça continue, et pas que … !
Tour de France des potes, ça continue, et pas que … !
Tour de France des potes, ça continue, et pas que … !
Tour de France des potes, ça continue, et pas que … !
Tour de France des potes, ça continue, et pas que … !
Tour de France des potes, ça continue, et pas que … !
Tour de France des potes, ça continue, et pas que … !
Tour de France des potes, ça continue, et pas que … !
Tour de France des potes, ça continue, et pas que … !
Tour de France des potes, ça continue, et pas que … !
Tour de France des potes, ça continue, et pas que … !
Tour de France des potes, ça continue, et pas que … !
Tour de France des potes, ça continue, et pas que … !
Tour de France des potes, ça continue, et pas que … !
Tour de France des potes, ça continue, et pas que … !
Tour de France des potes, ça continue, et pas que … !
Tour de France des potes, ça continue, et pas que … !
Tour de France des potes, ça continue, et pas que … !
Tour de France des potes, ça continue, et pas que … !
Tour de France des potes, ça continue, et pas que … !
Tour de France des potes, ça continue, et pas que … !

 

Je profite aussi de ces moments pour suivre l'activité et la progression de deux pilotes licenciés au Moto-Club Meymacois, Greg Ortiz (#34 JMA Moto) et Camille Vallée (#135 Cam Racing Team).

Tour de France des potes, ça continue, et pas que … !
Tour de France des potes, ça continue, et pas que … !
Tour de France des potes, ça continue, et pas que … !
Tour de France des potes, ça continue, et pas que … !
Tour de France des potes, ça continue, et pas que … !
Tour de France des potes, ça continue, et pas que … !
Tour de France des potes, ça continue, et pas que … !
Tour de France des potes, ça continue, et pas que … !

Toutefois, une énorme déception à la fin de cette course :
l'explosion du moteur de la Yamaha #121 (Falcon Racing) à 18 minutes de la fin ...

 

Après 30h00 quasiment non-stop (environ 1h00 de sommeil) et une dernière nuit sur le circuit retour en Bretagne pour la phase de récupération qui débute par 17h00 de sommeil dans les 30h00 suivantes …

 

Avec Laurence, nous profitons de cette pause pour commencer à préparer notre prochain périple Jurassien. Révision des deux motos, et achats de quelques accessoires particulièrement pour madame, moins équipée (tenue de pluie, blouson, pantalon).

 

A la fin de ce mois d'avril, je retourne en région parisienne où ma nièce Manon vient de donner naissance à son petit Mathéo. Je profite de cette escapade pour m'arrêter en Normandie afin de saluer Jean Paul et Muriel autour d'un café … et d'une séance d'essai du GP. Quel plaisir de se retrouver physiquement après cette trop longue pause … et tous ces souvenirs partagés.

Enfin, je passe deux jours à "gagatiser" devant un tout petit Mathéo, si calme et attendrissant.

 

 

Puis je repars pour un déjeuner avec le cousin Philippe dans le 92 avant d'aller passer la soirée chez Etienne et Nadine dans le 94. Encore l'occasion d'évoquer de nombreux souvenirs bâtis au fil des années autour du GECO, d'évènements moto, d'aventures avec Max …

Etienne en profite pour me faire bénéficier d'un révolutionnaire traitement moteur qui se révèle particulièrement concluant. Après 1500 kms, la consommation a chuté de plus de 10%, les démarrages sont facilités et les vibrations amoindries. Edifiant !

 

Lors de la descente vers Bort, mon esprit est régulièrement accaparé par Manon. Un passage le long du pont canal de Briare, lieu de pause lors de notre première grande virée en moto (lors du premier Bol d'Or Classic à Magny-Cours) ou de la traversée de Bourges son dernier lieu de résidence.

 

Le 9 mai, je participe à une profitable balade organisée par un jeune groupe : "Meymac moto ride". 3 jeunes permis sont présents et l'un des objectifs est de les aider à mieux appréhender leurs machines et la route. Voilà un exercice que nous avons fréquemment pratiqué avec Dédé (celui de l'Ardèche) et que j'apprécie pleinement pour ses notions de partage de l'expérience et d'une plus grande sécurité.

Tour de France des potes, ça continue, et pas que … !
Tour de France des potes, ça continue, et pas que … !
Tour de France des potes, ça continue, et pas que … !
Tour de France des potes, ça continue, et pas que … !
Tour de France des potes, ça continue, et pas que … !

 

A la mi-mai, je retourne en Bretagne, par étapes.

Le premier arrêt est dans la région de Cholet où je retrouve avec plaisir David, le compagnon de tant d'aventures, notamment avec le team MP Racing. C'est avec cette équipe que mon regretté Max a pu vivre de forts moments de solidarité et d'inclusion lors des 24h00 du Mans …

 

Le lendemain, pause déjeuner en banlieue nantaise chez Christiane et Christian. Echanges tour à tour rigolards et sérieux autour d'un savoureux "frichti" bien agréable.

 

Arrivé en Bretagne, il nous reste une semaine pour préparer le jardin à une absence de 10 jours et organiser notre équipement pour notre prochain périple en Franche Comté.

 

Le pneu arrière de la Tracer est neuf, les pleins sont faits, les bagages se finalisent et la CB 500 de Laurence piaffe d'impatience devant la perspective de son second grand voyage …

 

La suite très prochainement donc !

Tour de France des potes, ça continue, et pas que … !
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de Patrice ou Div19
  • : Mes grandes virées en moto, dans la bonne humeur partagée entre amis.
  • Contact

Pages