Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 septembre 2016 3 07 /09 /septembre /2016 11:59

 

Samedi matin, je suis toujours en région parisienne chez mon frère.

 

Encore une nuit agitée, un réveil précoce, il faut que je m'aère l'esprit !

Je décide donc de partir vers Carole pour profiter du Championnat de France Superbike, revoir bien des têtes connues, me replonger dans cet univers grisant de la compétition.

 

Le jour pointe à peine que la moto ronronne vers sa première destination, la pompe à essence. Mais elle y reste de longues heures …

Un petit choc, une batterie morte, une succession d'avatars et me voici revenu à mon point de départ en début d'après-midi avec une batterie neuve à mettre en charge. Carole, c'est râpé !

 

Dimanche matin, même scénario de lever !

La météo est moins propice, mais je pars tout de même sur des routes humides et quelques crachins pour arriver à destination sans autres encombres que certaines amorces de glisse qui maintiennent bien éveillé !

 

Première rencontre, Philippe Neumann qui rentre d'un petit tour en vélo.

 

Ses yeux s'écarquillent de la surprise de me croiser ici et nous tombons dans les bras l'un de l'autre. Il s'empresse de retourner vers son camp de base pour faire la surprise à son pilote de fils, Steven.

L'émotion des retrouvailles après nos superbes 24 heures du Mans est forte !

 

Nous partons de concert sur le bord de la piste assister à la première empoignade de la journée, animée par les équilibristes en side-cars. Du grand spectacle même si le titre est déjà dévolu à l'équipage Delannoy/Rousseau.

FSBK à Carole – Les titres tombent et les émotions explosent !
FSBK à Carole – Les titres tombent et les émotions explosent !
FSBK à Carole – Les titres tombent et les émotions explosent !
FSBK à Carole – Les titres tombent et les émotions explosent !
FSBK à Carole – Les titres tombent et les émotions explosent !

 

Je me propulse ensuite vers un team connu puisque le Moto-Club Meymacois en est partenaire, le Yohann Moto Sport de Cédric Tangre, le Champion de France Supersport en titre. Si nous avons échangé fréquemment, nous ne nous connaissons pas physiquement !

L'occasion de découvrir l'équipe et particulièrement le père du pilote qui est encore absent du box pour l'instant.

FSBK à Carole – Les titres tombent et les émotions explosent !
FSBK à Carole – Les titres tombent et les émotions explosent !

 

Pendant ce temps, j'ai loupé le départ de la Honda CBR 500 Cup. Pourtant une "petite #49" y officie, porteuse du logo MP Racing …

Je ne connais pas non plus physiquement son pilote, Antoine Brémeau, mais nous avons souvent discuté aussi par le net.

Je l'observe donc sur la piste et l'attends à l'arrivée.

"Vénère" le garçon en descendant de sa moto, il en veut à l'un des autres compétiteurs qui semble s'être mal comporté …

FSBK à Carole – Les titres tombent et les émotions explosent !
FSBK à Carole – Les titres tombent et les émotions explosent !
FSBK à Carole – Les titres tombent et les émotions explosent !

 

Puis c'est au tour de la Yamaha #33 d'être apprêtée par un Philippe précis et attentionné, efficacement secondé par Jean-Michel, alors que Steven revêt sa combinaison et peaufine son équipement.

L'occasion aussi de faire connaissance avec la gent féminine de la famille Neumann, à savoir Isabelle et Maëlle, respectivement Maman et Sœur de notre pilote !

FSBK à Carole – Les titres tombent et les émotions explosent !
FSBK à Carole – Les titres tombent et les émotions explosent !
FSBK à Carole – Les titres tombent et les émotions explosent !
FSBK à Carole – Les titres tombent et les émotions explosent !

 

Sur la grille de départ du Supersport (600cc), Steven côtoie bien d'autres équipages que j'affectionne comme la Suzuki #1 de Cédric, ou les machines du GMT qui sont couvées par un team manager, Christophe Guyot, doublement attentionné … et pour cause, le pilote de la #94 n'est autre que son fils Rémi ! ! !

Nos pilotes sont bien entourés …

FSBK à Carole – Les titres tombent et les émotions explosent !
FSBK à Carole – Les titres tombent et les émotions explosent !
FSBK à Carole – Les titres tombent et les émotions explosent !
FSBK à Carole – Les titres tombent et les émotions explosent !
FSBK à Carole – Les titres tombent et les émotions explosent !
FSBK à Carole – Les titres tombent et les émotions explosent !
FSBK à Carole – Les titres tombent et les émotions explosent !
FSBK à Carole – Les titres tombent et les émotions explosent !

 

La course est interrompue suite à la chute du leader du Trophée Pirelli, Clément Stoll. Pendant cette pause inopinée, l'équipe s'active et Steven s'offre quelques facéties … dans sa concentration :

FSBK à Carole – Les titres tombent et les émotions explosent !
FSBK à Carole – Les titres tombent et les émotions explosent !
FSBK à Carole – Les titres tombent et les émotions explosent !
FSBK à Carole – Les titres tombent et les émotions explosent !

 

C'est enfin l'arrivée, euphorique, Steven est vainqueur !

Il me lance, dans une empoignade :

" Tu sais pour qui elle est celle-là ! "

FSBK à Carole – Les titres tombent et les émotions explosent !

 

La procédure du podium est extatique. Outre le résultat de Steven, Cédric termine à une superbe seconde place. Je suis comblé !

Mais l'émotion, encore contenue lors des propos précédents de Steven, se décuple lorsqu'il annonce au speaker qui l'interviewe :

" Ce podium c'est pour notre cuistot des 24 heures du Mans qui vient de nous quitter …"

Merci à toi, merci pour lui …

 

Cette double émotion de la victoire et du rappel de Maxime font s'embuer quelques yeux !

FSBK à Carole – Les titres tombent et les émotions explosent !
FSBK à Carole – Les titres tombent et les émotions explosent !
FSBK à Carole – Les titres tombent et les émotions explosent !
FSBK à Carole – Les titres tombent et les émotions explosent !
FSBK à Carole – Les titres tombent et les émotions explosent !
FSBK à Carole – Les titres tombent et les émotions explosent !
FSBK à Carole – Les titres tombent et les émotions explosent !
FSBK à Carole – Les titres tombent et les émotions explosent !
FSBK à Carole – Les titres tombent et les émotions explosent !
FSBK à Carole – Les titres tombent et les émotions explosent !

 

C'est ensuite la première manche du Superbike (1000cc) que je suis de loin. David Checa fait virevolter sa Yamaha #94 du GMT avec brio pour vaincre alors que le pauvre Greg est à la peine avec sa fantasque Kawasaki  #1.

 

Lors de la pause de midi, un superbe orage inonde le circuit. Le moment d'échanger avec Nathalie (MP Racing) qui vient de nous rejoindre …

 

La donne change complètement pour les courses suivantes.

 

En début d'après-midi j'observe avec attention la Honda CBR 500 Cup où officie "la petite #49".

En tête, ça bataille fort et le spectacle est grandiose.

Ornella Ongaro est déchaînée. Elle remonte avec maestria ses quelques prédécesseurs et s'empare rapidement de la tête, au prix de magnifiques glisses. Dans le peloton, Antoine Brémeau maintient sa place, avec fermeté mais sans fougue excessive. Un style coulé, particulièrement efficace sur cette patinoire …

 

Mais à ce rythme, la tête de course s'écrème sur des chutes successives et notre impulsif Antoine de ce matin s'est mué en un redoutable métronome. Et ça paye …

Il termine 3ème !

Son premier podium de la saison …

Et il s'écroule en pleurs sur son réservoir dans la pit-lane avant de savourer ces moments :

FSBK à Carole – Les titres tombent et les émotions explosent !
FSBK à Carole – Les titres tombent et les émotions explosent !
FSBK à Carole – Les titres tombent et les émotions explosent !
FSBK à Carole – Les titres tombent et les émotions explosent !
FSBK à Carole – Les titres tombent et les émotions explosent !
FSBK à Carole – Les titres tombent et les émotions explosent !

 

Chapeau "jeunot", tu le mérite ce podium et tu as certainement énormément appris dans ces instants ! ! !

 

Vient enfin la seconde manche de Supersport.

En ce qui concerne Cédric Tangre, le vainqueur, un CR spécifique est disponible sur le site du Moto-Club Meymacois (http://www.mc19meymac.com).

 

Quant à Steven il semble tendu. Pourtant, d'ordinaire, il apprécie et excelle dans les situations humides …

Mais il lui faut plusieurs tours avant de prendre son rythme et il perd rapidement du terrain. Il expliquera plus tard qu'il ne sentait pas du tout la moto au début.

 

En milieu de course, la situation évolue et les chronos descendent régulièrement. Mais il est trop tard pour refaire le retard et Steven termine 6ème de sa catégorie …

Avec toutefois une satisfaction : il signe le meilleur temps en course !

FSBK à Carole – Les titres tombent et les émotions explosent !
FSBK à Carole – Les titres tombent et les émotions explosent !
FSBK à Carole – Les titres tombent et les émotions explosent !
FSBK à Carole – Les titres tombent et les émotions explosent !
FSBK à Carole – Les titres tombent et les émotions explosent !
FSBK à Carole – Les titres tombent et les émotions explosent !
FSBK à Carole – Les titres tombent et les émotions explosent !

 

A noter, la superbe troisième place de Clément Stoll, notre blessé du matin. Malgré une épaule fortement endommagée, il termine sur le podium et préserve son avantage de leader de la catégorie :

FSBK à Carole – Les titres tombent et les émotions explosent !

 

La dernière manche du Superbike se déroule en deux temps.

 

David Checa a raté son départ et il lui faut plusieurs tours pour reprendre le commandement … avant d'être stoppé par un drapeau rouge.

En effet, une violente percussion se produit dans la ligne droite des stands. Perret (Yamaha #18), en pleine accélération vient s'encastrer dans la BMW #78 de Foray !

 

Contre toute attente, les deux pilotes se relèvent ! ! !

 

Un nouveau départ est donné pour 5 tours et Checa mène le bal, impérial.

En plus du podium, il s'adjuge aussi le titre de Champion de France Superbike.

 

Je quitte cette arène ressourcé, euphorique.

Je me coule dans un trafic dense avec une pensée émue pour ceux qui me suivent vers Cholet ou Albi et qui ne pourrons pas se faufiler !

Et pour couronner cette journée, j'arrive chez mon frère quelques minutes avant que la pluie ne se mette à tomber …

 

Un week-end qui avait mal démarré mais qui se termine plutôt bien ! ! !

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Patrice ou Div19
  • : Mes grandes virées en moto, dans la bonne humeur partagée entre amis.
  • Contact

Pages